logo Pharmablogue



2018-09-27  |  

Au Canada, l'auto-injecteur prérempli CIMZIA® (certolizumab pegol) bénéficiera désormais d'un remboursement public (...)

Revue de presse pharmaceutique

UCB Canada Inc. annonce aujourd’hui que l’auto-injecteur prérempli CIMZIA (certolizumab pegol) bénéficiera désormais d’un remboursement public à l’échelle du pays, et ce pour les indications homologuées suivantes, soit:  le traitement des adultes atteints d’une forme modérée ou grave de polyarthrite rhumatoïde, de rhumatisme psoriasique ou de spondylarthrite ankylosante évolutive (une autre forme d’arthrite).

OAKVILLE, ON, le 26 sept. 2018 /CNW/ – UCB, soucieuse d’offrir une plus-value aux patients et à répondre à leurs besoins particuliers a mis au point l’auto-injecteur CIMZIA à l’intention des patients qui préfèrent les stylos automatisés en raison de leur commodité et de leur convivialité. Notre nouvel auto-injecteur est activé sans qu’il soit nécessaire d’appuyer sur un bouton et une grande partie de sa surface est antidérapante, pour faciliter l’administration du produit par des mains touchées par la maladie. Ce dispositif, est aussi doté d’une grande fenêtre de visualisation qui permet de suivre le déroulement de l’injection, émet un bruit sec au début et à la fin de cette dernière, ce qui indique au patient qu’il a bel et bien injecté toute la dose de CIMZIA. UCB a travaillé en concertation avec OXO, une entreprise reconnue pour ses conceptions conviviales et ingénieuses, afin de mettre au point l’auto-injecteur CIMZIA qui a été expressément conçu avec l’aide de patients pour réponde à leurs besoins.

« Un Canadien sur 5 souffre d’arthrite et pour beaucoup d’entre eux, des tâches quotidiennes aussi simples que prendre des médicaments ou ouvrir un emballage peuvent se révéler très ardues et douloureuses. La conception des produits peut donc avoir un retentissement majeur sur leur qualité de vie au quotidien. C’est pourquoi La Société de l’arthrite se réjouit de la détermination dont UCB a fait preuve en concevant l’auto-injecteur CIMZIA, un dispositif facile à utiliser pour les personnes aux prises avec l’arthrite, a déclaré Bruce Watson, directeur du développement des affaires et des demandes auprès des fondations de La Société de l’arthrite, à Toronto, en Ontario. Nous sommes ravis de voir qu’UCB a vraiment mis les besoins des patients à l’avant-plan dans la conception de ce dispositif innovateur et nous saluons l’engagement indéfectible de cette entreprise envers l’amélioration de la vie des personnes atteintes d’arthrite. »

À propos de CIMZIA1
Homologué en 2009 au Canada, CIMZIA est ce qu’on appelle un inhibiteur du TNF. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique ou la spondylarthrite ankylosante ont généralement un taux trop élevé de TNFα, ce qui peut entraîner des douleurs et une enflure des articulations. CIMZIA peut aider à normaliser le taux de TNFα dans l’organisme, contribuant ainsi à traiter les lésions articulaires.

« Le manque d’accès à de nouveaux médicaments innovateurs peut être une frustration pour de nombreux Canadiens atteints d’arthrite », explique Louis Bessette MD, MSc, FRCPC Rhumatologue au Centre de recherche du CHU de Québec, CHUL. « Le financement public de l’auto injecteur CIMZIA permettra à plusieurs de mes patients d’être autosuffisants lorsqu’ils s’administreront leur médication pour traiter leurs symptômes reliés à l’arthrite. Un système de livraison pratique pour un médicament comme le CIMZIA, dont l’efficacité a été démontrée par plusieurs études, est une bonne nouvelle pour cette population de patients. »

À propos de l’auto-injecteur prérempli2
Des travaux de recherche ont été entrepris afin de s’assurer que l’auto-injecteur prérempli CIMZIA répond aux besoins des personnes aux prises avec une maladie auto-immune telle que la polyarthrite rhumatoïde. Une étude de préférence a été menée chez 76 patients atteints d’une forme modérée ou grave de cette maladie qui n’avaient jamais utilisé un stylo injecteur prérempli d’un anti‑TNF. Cette étude visait principalement à connaître le rang dans lequel les patients classaient les dispositifs, en ordre de préférence (de 1 à 4, 1 correspondant au dispositif préféré). Elle visait aussi à recueillir les commentaires des participants sur les quatre dispositifs en question, soit l’auto-injecteur prérempli CIMZIA, l’auto-injecteur SureClick d’ENBREL, le stylo HUMIRA et l’auto-injecteur SmartJect de SIMPONI, notamment sur la base des caractéristiques suivantes : facilité de commencer l’injection, facilité de savoir quand l’injection est terminée, facilité d’utilisation et volonté d’utiliser le dispositif. Dans l’ensemble, les résultats de l’étude de préférence ont révélé que l’auto-injecteur prérempli CIMZIA était le dispositif préféré de la majorité des patients.

Pour obtenir des renseignements importants et exhaustifs sur CIMZIA, consultez la monographie de ce produit.

À propos de la polyarthrite rhumatoïde (PR)3
La PR est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire de l’organisme, qui sert normalement à nous protéger contre les infections, agresse par erreur la membrane qui tapisse l’intérieur des articulations. La cause de ce dysfonctionnement du système immunitaire reste à découvrir. Il n’existe encore aucun traitement curatif contre la PR, mais les cliniciens disposent de certains médicaments et traitements très efficaces pour en maîtriser les symptômes et juguler les effets nocifs de l’inflammation. Les articulations enflammées sont douloureuses, raides et enflées. Si l’inflammation n’est pas stoppée, elle peut entraîner des lésions. L’inflammation peut toucher d’autres parties de l’organisme telles que les nerfs, les yeux, la peau, les poumons ou le cœur. Au Canada, environ 1 adulte sur 100 est atteint de PR, soit à peu près 300 000 personnes. Cette maladie, qui peut apparaître à tout âge, touche les femmes de deux à trois fois plus souvent que les hommes. Il n’existe aucun traitement curatif contre la PR, mais en diagnostiquant et en traitant cette maladie dès ses débuts il est possible de prévenir la douleur et les lésions articulaires, et permettre aux patients de mener une vie active et productive.

À propos du rhumatisme psoriasique (RPs)4
Le RPs est un type d’arthrite qui se manifeste habituellement chez 10 à 30 % des personnes atteintes de psoriasis, une maladie de la peau. Il touche les hommes et les femmes indifféremment et apparaît généralement chez des personnes âgées entre 20 et 50 ans. Il n’existe aucun traitement curatif contre le RPs, mais s’il est diagnostiqué et traité correctement dès ses débuts, les patients peuvent parvenir à le maîtriser et à éviter des lésions graves à leurs articulations. Les médicaments, des interventions chirurgicales (dans certains cas), l’exercice, le repos et des techniques servant à protéger les articulations peuvent aider la majorité des personnes atteintes de RPs à mener une vie active et productive.

À propos de la spondylarthrite ankylosante (SA)5
La SA est un type d’arthrite qui touche la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques (les articulations qui relient le bassin à la colonne vertébrale). Le terme « spondylarthrite » signifie « inflammation de la colonne vertébrale » et l’adjectif « ankylosante » véhicule la notion de fusion. La SA est une forme d’arthrite ET une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire de l’organisme attaque des tissus sains. L’inflammation provoquée par cette maladie touche électivement les ligaments et les tendons attachés aux vertèbres qui finissent par s’éroder. L’organisme tente alors de les réparer en fabriquant de la nouvelle matière osseuse, ce qui entraîne leur fusion, c’est-à-dire qu’elles se soudent les unes aux autres. La colonne vertébrale se raidit, perd de sa souplesse et devient douloureuse. Même s’il y a une néoformation osseuse, les vertèbres peuvent s’amincir, ce qui amplifie le risque de fracture vertébrale. La détection et le traitement de la SA dès ses débuts peuvent permettre de prévenir des lésions irréversibles à la colonne vertébrale.

À propos d’UCB Canada inc.
Inspirée par les patients et guidée par la science, UCB Canada inc. est une société biopharmaceutique qui se consacre à la découverte et à la mise au point de médicaments et de solutions novatrices visant à transformer la vie des personnes atteintes de maladies graves du système immunitaire ou du système nerveux central. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le https://www.ucb-canada.ca/fr/accueil.

Références

_________________________________

1 Monographie de CIMZIA. https://www.ucb-canada.ca/fr/Nos-M%C3%A9dicaments/aper%C3%A7u . Consultée le 20 septembre 2018.

2 Domańska B, VanLunen B, Peterson L, Mountian I et Schiff M. Comparative usability study for a certolizumab pegol autoinjection device in patients with rheumatoid arthritis. Expert Opinion on Drug Delivery. 2017;4:15-22.

3 La Société de l’arthrite. Polyarthrite rhumatoïde. http://www.arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite/les-types-d-arthrite-de-a-a-z/types/polyarthrite-rhumatoide. Consulté le 8 mai 2018.

4 La Société de l’arthrite. Arthrite psoriasique. http://www.arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite/les-types-d-arthrite-de-a-a-z/types/arthrite-psoriasique. Consulté le 8 mai 2018.

5 La Société de l’arthrite. Spondylarthrite ankylosante. http://www.arthrite.ca/a-propos-de-l-arthrite/les-types-d-arthrite-de-a-a-z/types/spondylarthrite-ankylosante. Consulté le 8 mai 2018.

SOURCE UCB Canada Inc.




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Le gouvernement du Québec donne aux adultes vivant avec le diabète sucré l'accès à l'insuline à action ultraprolongée, TRESIBA®