logo Pharmablogue



2014-12-07  |  

Comprendre la santé 2.0 | Comment s’y retrouver en tant que professionnel de la santé?

Événement du PharmaBlogue

Les professionnels de la santé devraient-ils être plus présents sur le web 2.0? Quelles sont les motivations des blogueurs actuels en santé? Quelles sont leurs responsabilités éthiques quant à ce nouvel espace d’échanges communicationnels? Comment se positionner sur le web? Comment trouver sa place? Quel usage faire de cette gamme d’outils relevant du web 2.0?

Au fil des années, l’émergence du web dans notre société a peu à peu transformé les diverses professions, le domaine de la santé n’y faisant pas exception. Devant cette réalité, les professionnels de la santé ont tenté au mieux de leurs connaissances de s’initier à ce nouvel univers communicationnel, ou du moins à s’y intéresser. Toutefois, l’on remarque que malgré leurs efforts investis dans les plateformes du web 2.0, de nombreux questionnements sont bien souvent laissés sans réponses, ce qui freine malheureusement leurs ardeurs…

Une première édition pour l’évènement du PharmaBlogue : Mission accomplie!

En réponse à ces réelles préoccupations et dans l’optique de proposer de nouvelles pistes aux professionnels de la santé, le PharmaBlogue a cru pertinent d’organiser son tout premier colloque le 3 décembre dernier intitulé Comprendre la santé 2.0 | Comment s’y retrouver en tant que professionnel de la santé? En ouverture du colloque avait lieu une table ronde rassemblant des professionnels de la santé blogueurs ainsi qu’une patiente blogueuse, soit : Olivier Bernard, pharmacien et auteur du blogue Le Pharmachien, Jean-Yves Dionne, pharmacien expert en produits de santé naturels et auteur du blogue Franchement Santé, Alexandra Leduc, nutritionniste-diététiste, conférencière, chroniqueuse et auteur du blogue alexandraleduc.com, ainsi que docteur Camillo Zacchia, psychologue, chroniqueur pour le journal Métro et auteur du blogue Psychospeak with Dr.Z. Maude Lallier, porte-parole de la Société canadienne du cancer et auteure du blogue Fight like Maude y était également afin de représenter la perspective du patient.

Cette table fut caractérisée par des échanges extrêmement riches quant aux motivations de ces acteurs en santé de s’investir en tant que blogueurs sur le web 2.0. Ils ont su entre autres dévoiler les difficultés rencontrées, ont partagé au public leurs bons coups autant que leurs moins bons, et finalement, à travers leurs diverses expériences dans le domaine, le public retiendra qu’il n’est pas nécessaire d’être technophile pour pouvoir bloguer ou s’investir d’une tout autre manière sur le web 2.0.

En deuxième partie de l’évènement, trois conférenciers ont accepté de nous entretenir sur la santé 2.0. D’abord, monsieur Jean Robillard, docteur en philosophie et professeur en communication à la Téluq a su nous dresser un portrait de l’importance de l’éthique propre aux réseaux sociaux. Succinctement, monsieur Denis Lebel, pharmacien au CHU Ste-Justine, enseignant en pharmacie à l’UDEM et blogueur à ses heures nous a démontré la nécessité de trouver sa place en tant que professionnel de la santé sur le web à l’aide d’exemples concrets de pratiques actuelles dans le domaine de la santé. Finalement, Olivier Bernard a conclu ce colloque par une présentation captivante nous permettant de comprendre d’une part pourquoi les professionnels de la santé sont terrifiés par le web et, d’autre part, quelles sont les opportunités offertes par le web 2.0 ainsi que les obligations se rattachant à cette pratique novatrice. Olivier Bernard a su entre autres démontrer au public l’importance de s’investir dans un projet web qui nous ressemble et de le mener avant tout pour soi-même au lieu de rechercher le succès à tout prix.

Pour cette première édition, plus de 70 personnes dans le milieu de la santé étaient présentes à l’Espace Réunion, dans le quartier Outremont à Montréal. Marie-Eve Bourdages, animatrice du colloque, a d’ailleurs rempli son mandat haut la main. La soirée s’est couronnée par un tirage de prix de présence, lequel a fait plusieurs heureux parmi l’assistance. Enfin, ce colloque nous a permis de constater ceci : bien que l’investissement sur le web 2.0 pour les professionnels de la santé ne soit pas sans risques et que cette pratique ne soit pas toujours de tout repos, les conférenciers présents ont toutefois fortement encouragé le public à s’y intéresser en soulignant notamment l’urgence d’être où le public est en 2014, c’est-à-dire sur le web.

En terminant, l’équipe du PharmaBlogue tient à remercier chaleureusement les commanditaires de l’évènement : Isabelle Levasseur de La Financière Sun Life, Benoît Côté de Le Bonbon Remèdele Polar Bear’s Club ainsi que Pharmapar, sans qui la plateforme du PharmaBlogue n’aurait pas vu le jour. Également, merci à tous les participants et bénévoles d’avoir contribué au succès de cette première édition de l’événement du PharmaBlogue. À l’an prochain!  

Par Noémie Desbois Mackenzie
Bachelière en communication, et présentement à la maîtrise en communication de la santé




Actualités | Communication et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Des chercheurs de l'IRCM identifient une protéine qui contrôle le « gardien du génome »