logo Pharmablogue



2017-02-09  |  

D'autres ambulanciers à Québec et en Estrie débraient à leur tour

Revue de presse santé

D’autres ambulanciers syndiqués à la CSN, cette fois à Québec et en Estrie, vont à leur tour débrayer, à compter de la nuit prochaine. Ils emboîteront ainsi le pas à ceux d’Urgences-santé à Montréal et Laval et à ceux qui sont syndiqués à la FTQ dans plusieurs régions du Québec.

MONTRÉAL _ Mais, dans le cas des ambulanciers de Québec et de l’Estrie, il s’agira d’une grève de 72 heures, à compter de 00h01 vendredi jusqu’à dimanche soir à 23h59.

Dans le cas des ambulanciers syndiqués à la Fédération de la santé et des services sociaux de la CSN chez Urgences-santé à Montréal et Laval, ainsi que ceux de la Fraternité des travailleurs du préhospitalier, section locale 592 de la FTQ, il s’agit plutôt d’une grève générale illimitée.

Dans tous les cas, les services essentiels et les urgences sont assurés. Les moyens de pression sont surtout de nature administrative, mais peuvent, dans certains cas, toucher par exemple le transport d’infirmières, pour le retour, après qu’elles eurent accompagné un patient dans l’ambulance.

Les principaux points en litige sont les salaires sur cinq ans, le régime de retraite, les horaires et les assurances.

Par Lia Lévesque




LaPresseCanadienne

Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Des scientifiques recrutent des bactéries pour éradiquer des tumeurs