logo Pharmablogue



2015-07-05  |  

De l’espoir pour les Canadiens affectés par des préoccupations sexuelles communes

Alors que les résultats d’un récent sondage effectué par Léger indiquent que plus de la moitié (57 %) des Québécois sexuellement actifs admettent avoir déjà été préoccupés par leur performance sexuelle ou par leur faible libido, ou par celles de leur partenaire1, deux traitements sans hormones, disponibles sans ordonnance, ont récemment été approuvés par Santé Canada et seront disponibles au comptoir des pharmacies.

BOUCHERVILLE (QUÉBEC) – Zestra®, un traitement topique médicamenteux sans hormones qui améliore la neurosensibilité locale et augmente la vasodilatation dans la vulve. Deux essais cliniques, dont les résultats ont été publiés dans le Journal of Sex & Marital Therapy, démontrent que Zestra® améliore significativement le désir, l’excitation et la satisfaction sexuels chez la femme : plus de 50 % des femmes ont noté une amélioration de leur satisfaction sexuelle après avoir utilisé le produit à plusieurs reprises4.

UXOR, est un analgésique qui contient de la benzocaïne. Le traitement fonctionne en désensibilisant les nerfs du pénis, permettant ainsi à l’homme d’avoir un meilleur contrôle sur son orgasme, à réduire son besoin d’éjaculer sans minimiser son plaisir sexuel. UXOR sera disponible en pharmacie au début du mois d’août 2015. 

Ces traitements sont offerts à ceux touchés par des préoccupations sexuelles communes :

  • On estime que les troubles du désir et de l’excitation sexuels chez la femme, troubles classés dans le DSM-5 et caractérisés par un manque de désir et d’excitation sexuels, affectent 4 femmes sur 10, la prévalence étant la plus élevée chez les femmes âgées de 45 à 64 ans2. Cet état entraîne des conséquences tant physiques qu’émotionnelles : les femmes aux prises avec des troubles du désir et de l’excitation sexuels peuvent ressentir un état de dépression persistant et rencontrer des difficultés dans leurs relations.
  • L’éjaculation précoce est définie par la Société International de Médecine sexuelle comme une éjaculation qui arrive moins d’une minute après la pénétration, ou l’incapacité de pouvoir retarder l’éjaculation, à toutes, ou presque toutes les pénétrations. Des études démontrent qu’entre l’adolescence et 59 ans, près de 30 % des hommes ont indiqué avoir souffert d’éjaculation précoce au cours des 12 derniers mois3.

Zestra and UXOR ont le potentiel de desservir une clientèle ayant un grand besoin de soutien.  Comme les Canadiens priorisent davantage leur santé sexuelle, l’on remarque que la demande de traitements pour les préoccupations sexuelles communes est en croissance.

 « Orimed est fière d’être parmi les premières compagnies pharmaceutiques à reconnaitre le besoin médical des personnes affectées par des préoccupations sexuelles communes, comme les troubles du désir et de l’excitation sexuels chez la femme et l’éjaculation précoce, et à créer des solutions accessibles, mentionne Bernard Fortier, directeur d’Orimed Pharma inc. L’état de la santé sexuelle d’un individu joue un rôle important sur son bienêtre émotif et physique. Nous encourageons les Canadiens à non seulement reconnaître que leurs troubles du désir peuvent représenter un souci médical valable, mais à aborder le sujet avec leur professionnel de la santé et discuter des solutions disponibles pour une santé sexuelle optimale ».

Pour plus de renseignements, veuillez visiter :
Sexualiteetsante.ca
zestra.ca
uxor.ca

À propos d’Orimed

Poussée par une volonté d’innover, Orimed développe des traitements ciblés. Orimed concentre ses efforts pour trouver des solutions qui répondent aux besoins des patients et aux exigences des médecins. Orimed est une compagnie pharmaceutique canadienne privée.

 1: Source: sondage réalisé en ligne auprès de 1531 Canadiens entre le 6 et le 9 avril 2015 sur la plateforme numérique de Leger, LegerWeb. Un échantillon tiré au sort de la même taille générerait une marge d’erreur de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20.

2: Source: Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, Masexualite.ca, Dysfonctionnement sexuel : http://www.masexualite.ca/fr/health-care-professionals/sexual-dysfunction

3: Source: Laumann, E.O. et al. (1999). « Sexual Dysfunction in the United States: Prevalence and Predictors ». Journal of the American Medical Association 281 (6): 537–44. doi:10.1001/jama.281.6.537. PMID 10022110.

4 Ferguson D.M., Hosmane B. and Heiman J. R. ‘Randomized, Placebo-Controlled, Double-Blind, Parallel Design Trial of the Efficacy and Safety of Zestra® in Women With Mixed Desire/Interest/Arousal/Orgasm Disorders’, Journal of Sex & Marital Therapy, 2010, 36: 1, 66 — 86  

Renseignements:

Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
Maxime-Elisabeth Illick
meillick@national.ca
514-843-2322




Revue de presse pharmaceutique | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Sida : résultats prometteurs d’un vaccin expérimental sur des singes