logo Pharmablogue



2016-08-28  |  

Des applications pharmaceutiques disponibles au bout des doigts!

applications en santé

Les applications ont répondu à un besoin d’accéder plus rapidement à l’information, et ce en tout temps.

L’information est donc « prête-à-porter » et disponible au bout des doigts sur différentes plateformes (ex : cellulaires, tablettes. etc.). En 2013, on dénombrait près de 900 000 applications médicales disponibles dans l’App Store de la compagnie AppleMD.

Plusieurs applications sont payantes (prix variant de 0,99 $ à 499 $), généralement parce que l’information est révisée par des experts du milieu et mentionne des sources crédibles. Bien que le coût de certaines applications soit élevé, il est parfois possible pour les professionnels de la santé d’avoir un accès gratuit à partir de l’abonnement de l’hôpital ou de l’université auquel il est affilié. En dépit de leur prix, certaines applications sont, dans le milieu médical, des incontournables!

Les applications Lanthier, Micromedex et Uptodate ont déjà été discutées dans un autre article du Pharmablogue. Notons que, bien que le téléchargement de l’application Uptodate soit gratuit, un abonnement annuel payant de 499 $ est nécessaire afin d’avoir accès aux articles. Voici quelques autres applications qui méritent selon moi de s’y attarder :

Medscape est disponible gratuitement après s’être inscrit dans l’App Store et Google Play. On y trouve de l’information sur les médicaments, les pathologies, les interactions médicamenteuses et les calculatrices médicales, et ce, sans accès internet nécessaire. Bien que sommaire, l’information trouvée est comparable à Epocrate et Micromedex, mais moins complète que Rx Vigilance et Lexicomp (voir plus bas pour ces deux programmes). L’avantage de Medscape est sans contredit l’accès à des résumés d’articles et à la formation médicale en ligne.

Rx Vigilance est disponible dans l’App Store avec un abonnement de 199 $ par année. Créée au Québec, cette application est disponible en français et contient de l’information détaillée sur les médicaments et les produits naturels. On y trouve un bottin avec l’adresse de toutes les pharmacies et hôpitaux du Québec ainsi qu’une section santé et voyage contenant plus d’une centaine de pays.

Lexicomp est disponible dans l’App Store avec un abonnement payant de 175 à 285 $ par année selon les bases de données ajoutées. De base, cette application comprend un accès à de l’information détaillée sur les médicaments, les interactions et les calculatrices médicales. Les compatibilités entre les produits intraveineux et l’ajout de volets sur les produits naturels, les allergies et l’identification des comprimés s’avèrent des fonctions intéressantes pour les pharmaciens.

Codes Qc est disponible dans l’App Store au coût unique de 3,49 $. Cette application permet d’avoir accès rapidement aux codes des médicaments d’exception du Régime d’Assurance Médicament du Québec (RAMQ), que ce soit via le nom de médicament ou le code utilisé. L’application est mise à jour trois fois par année suivant la mise à jour de la RAMQ. L’application Codes est le pendant d’une application équivalente en Ontario.

Epocrates est disponible dans l’App Store et dans Google Play. La version gratuite permet un accès à de l’information sommaire sur les médicaments, les interactions, les couvertures des assurances américaines et quelques calculatrices médicales. La version payante, au coût de 159,99 $ par année, permet d’accéder à d’autres modules sur les maladies, les tests de laboratoire et les médicaments alternatifs.

Hormis Rx Vigilance et Codes Québec, la majorité des applications sont disponibles uniquement en anglais et proviennent de bases de données américaines. Si bien que certains renseignements contenus dans les monographies pourraient être différents dans un contexte québécois ou canadien.

L’abonnement à toutes ces applications peut coûter très cher et n’est souvent pas nécessaire. Cela dépend beaucoup de vos besoins en tant que professionnel de la santé. Pour commencer, l’utilisation d’une ou deux applications non payantes (ou peu dispendieuses) comme Micromedex, Epocrates ou Medscape, vous permettra de tester l’usage d’une tablette ou d’un téléphone comme outil de travail.

Et vous, quelles applications utilisez-vous ?
Lesquelles préférez-vous et pourquoi ?

// Par Jean-Philippe Adam, B. Pharm., M. Sc., BCPS
Pharmacien au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
Courriel : jean-philippe.adam.chum@ssss.gouv.qc.ca




Avenir de la pharmacie | Communication et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Le nombre de surdoses explose dans un centre d'injection supervisé de Vancouver