logo Pharmablogue



2018-05-03  |  

Des experts se réunissent à Montréal pour élaborer un programme de recherche international sur l'encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique

Revue de presse santé

Des experts de renom participeront à la toute première édition de la conférence collaborative canadienne sur l’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC), qui se tiendra du 3 au 5 mai 2018, au CHU Sainte-Justine.

MONTRÉAL, le 27 avril 2018 /CNW Telbec/ – À cette occasion, environ 250 chercheurs et médecins se réuniront pour élaborer un programme de recherche international sur cette maladie débilitante pour laquelle il n’existe actuellement aucune cause connue et aucun traitement efficace.

« Je me réjouis du degré d’intérêt que cette première conférence a suscité auprès des chercheurs et médecins, qui ont reconnu l’importance de faire avancer l’état des connaissances sur l’EM/SFC et offrir de meilleurs traitements aux patients », déclare Dr Alain Moreau, directeur, laboratoire Viscogliosi en génétique moléculaire des maladies musculo-squelettiques, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine et président du comité scientifique de la conférence.

La conférence abordera les points suivants :

  • les méthodes utilisées pour poser un diagnostic d’EM/SFC;
  • le rôle des biomarqueurs pour diagnostiquer l’EM/SFC;
  • les avantages de créer une bio-banque pour faire avancer la recherche;
  • l’amélioration de la prise en charge clinique des patients atteints d’EM/SFC; et
  • les processus d’amorce, de soutien et d’avancement des projets de recherche sur l’EM/SFC.

« Notre objectif est de favoriser l’échange des idées et des découvertes entre les médecins et les chercheurs de renom de différentes disciplines de partout dans le monde afin d’approfondir nos connaissances de cette maladie d’un point de vue moléculaire », explique Dr Ronald Davis, professeur de biochimie et de génétique et directeur général, Stanford Genome Technology Center.

À propos de l’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique
Bien qu’un état de fatigue chronique intense et persistant soit le symptôme de l’EM/SFC le plus connu, les personnes touchées présentent aussi des incapacités cognitives et physiques. Selon une enquête de Statistiques Canada sur la santé dans les collectivités canadiennes, mais dont le rapport n’a pas été publié, un peu plus de 560 000 personnes ont reçu un diagnostic d’EM/SFC en 2015, soit 37,6 % de plus qu’en 2014. Au Québec, dix dizaines de milliers de personnes en sont atteintes. L’EM/SFC est répertorié dans la Classification internationale des maladies (CIM-10) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Pour consulter le programme, cliquez ici.

SOURCE Conférence collaborative canadienne sur l’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC)




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Mai est le mois de la sensibilisation au mélanome