logo Pharmablogue



2013-04-08  |  

Du curcuma pour les joueurs de tennis

curcuma et tendinite

La tendinite est très incapacitante et affecte tant les athlètes que les personnes âgées. Serait-il possible d’aider à la prévenir ou même de réduire l’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)?

Jean-Yves Dionne nous en parle.

 

Enfin, une étude sur un traitement alternatif des tendinites

Les tendinites apparaissent souvent suite à un mouvement répétitif, un effort excessif ou une blessure, mais l’âge est un facteur important dans leur déclenchement puisque, avec le temps, les tendons perdent de leur élasticité et résistent moins bien aux efforts. Avec le vieillissement de la population, la tendinite touche donc de plus en plus de personnes. [1]

J’ai déjà parlé de l’effet anti-inflammatoire du curcuma sur mon blogue (voir J’ai mal aux articulations!, Inflammation sourde: des outils de prévention et Route des épices: le curcuma), mais saviez-vous qu’une étude in vitro a évalué le mécanisme d’action des curcumines (les principes actifs du curcuma) sur les tendinites? [2] [3]

Des résultats encourageants

À l’aide d’un modèle d’inflammation de cellules de tendons humains, les chercheurs ont évalué l’effet des curcumines sur les processus inflammatoires. Ils ont découvert que celles-ci contrent d’importantes voies inflammatoires (dont celle de l’interleukine-1beta) impliquées dans le déclenchement des tendinites.

Traitement courant

Le traitement habituel de la tendinite se résume souvent à l’usage AINS comme l’aspirine et l’ibuprofène. Ces médicaments sont relativement efficaces pour réduire l’inflammation, mais ils ne sont malheureusement pas sans effets secondaires (principalement digestifs, dont l’ulcère gastrique, mais également fatigue, maux de têtes, troubles hépatiques ou rénaux, etc.).

Laisser tomber les AINS?

Si vous souffrez de tendinite, je ne vous encourage pas à laisser tomber vos médicaments anti-inflammatoires. Les alternatives actuellement disponibles sont moins efficaces que les AINS. Les résultats dont il est question dans cet article ne proviennent que d’une étude in vitro et n’ont donc pas été validés en clinique. Cependant, et malgré la spécificité de la condition étudiée (tendinite), il est clair que ces données vont dans le même sens que les autres études ayant évalué l’effet anti-inflammatoire du curcuma. [4]

Pour l’instant, comme le curcuma est très sécuritaire (voir J’ai mal aux articulations! et Route des épices: le curcuma), et sachant qu’il est un bon antioxydant, qu’il est utile contre le cancer et qu’il agit comme anti-inflammatoire, je ne peux que vous recommander d’en consommer, et ce de l’une des 3 façons suivantes :

  • Ajoutez-en plus souvent à vos recettes, avec un peu de poivre et d’huile pour en améliorer l’absorption.
  • Prenez du curcuma en capsules. Achetez-les toutes faites ou fabriquez-les vous-même : achetez des capsules vides (disponibles à la pharmacie) et procurez-vous du curcuma en poudre bio. Il ne vous reste plus qu’à encapsuler.
  • Comme les études identifient la curcumine comme principe actif, vous pouvez également opter pour un extrait à 95 % curcumine. La dose anti-inflammatoire suggérée est de 1000 à 2000 mg (1 à 2 g) par jour, en mangeant.

De plus, pour mettre toutes les chances de votre côté, prenez des huiles de poisson à raison de 2000 à 3000 mg d’oméga 3 (AEP + ADH) par jour. Les omégas 3 augmentent à la fois l’absorption du curcuma et l’effet anti-inflammatoire.

Santé!

 

Références:

[1] Canoë.ca : http://sante.canoe.com/condition_info_details.asp?disease_id=229
[2] Anti-inflammatory curry extract may reduce tendinitis: Study. By Nathan Gray, Nutraingredients.com, 10-Aug-2011
[3] C. Buhrmann, A. Mobasheri, F. Busch, C. Aldinger, et al. Curcumin Modulates Nuclear Factor κB (NF-κB)-mediated Inflammation in Human Tenocytes in Vitro. Journal of Biological Chemistry. Published online ahead of print, doi:10.1074/jbc.M111.256180
[4] Jurenka JS. Anti-inflammatory properties of curcumin, a major constituent of Curcuma longa: a review of preclinical and clinical research. Altern Med Rev. 2009 Jun;14(2):141-53. Review. PubMed PMID: 19594223. (texte complet accessible gratuitement)




Santé naturelle

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

actualités santé et pharma

Revue des actualités santé [29 mars au 4 avril]