logo Pharmablogue



2016-05-29  |  

La chiropratique, mais qu'est-ce que c’est?

chiropratique

Beaucoup de choses sont dites et écrites à propos de la chiropratique, et pour de nombreux professionnels de la santé, cette discipline est encore inconnue et nébuleuse.

Ce texte, ainsi que ceux qui suivront, aura comme objectif de mieux faire comprendre la chiropratique, la fonction du chiropraticien ainsi que le rôle complémentaire que peut avoir cette discipline avec les différentes approches en soins de santé.

Qu’est-ce que la chiropratique?

La fondation de la chiropratique en 1895 aux États-Unis est attribuée à Daniel David Palmer, un Américain d’origine canadienne, et se définit comme :

Une profession qui a pour objet le recouvrement et le maintien de la santé humaine ainsi que le diagnostic, le traitement et la prévention de ses déficiences en se concentrant sur l’intégrité des systèmes nerveux et musculo-squelettiques en portant une attention particulière à la colonne vertébrale.

En d’autres mots, cela signifie que le chiropraticien s’attarde aux problèmes d’ordres neurologiques, musculaires ainsi qu’articulaires propres à son champ de compétence.

La formation du chiropraticien

Au Canada, il y a deux établissements d’enseignement chiropratique : le Canadian Memorial Chiropratic College (CMCC), situé à Toronto, et le doctorat de premier cycle en chiropratique de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Ces derniers sont agréés et supervisés par les autorités compétentes qui y assurent la qualité de l’enseignement. Il faut savoir qu’il existe d’autres institutions d’enseignement chiropratique à travers le monde. Ces dernières sont réparties en collèges privés ou en programmes universitaires aux États-Unis, en Australie, au Brésil, en France, au Danemark, au Japon, en Corée, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, en Espagne et au Royaume-Uni

Depuis la fondation du doctorat de premier cycle en chiropratique en 1992, la très grande majorité des nouveaux chiropraticiens ont reçu leur formation à l’UQTR. C’est pourquoi nous nous attarderons à ce programme. Le programme de l’UQTR est un doctorat de 1er cycle d’une durée de 5 ans qui se compose de 245 crédits universitaires qui comprennent 2 382 heures de formation théorique et 2 587 heures de formation pratique. Ce dernier se développe autour de 3 axes d’apprentissage :

  1. Une formation fondamentale en sciences biologiques et de la santé : anatomie, physiologie, histologie, sciences biochimiques et physiopathologiques, diagnostics cliniques et radiologiques, etc.
  2. Une formation spécialisée dans tous les aspects de la discipline chiropratique : études théoriques et techniques, pratique professionnelle, diagnostic et applications chiropratiques, etc.
  3. Une formation clinique comprenant 1 530 heures de stage et d’internat, dont 18 mois en clinique sous supervision en milieu universitaire.

La chiropratique et le chiropraticien au Québec

Après avoir complété sa formation, le futur chiropraticien doit s’inscrire aux examens de l’Ordre des chiropraticiens du Québec, et ce n’est qu’une fois ces derniers réussis que le docteur en chiropratique est autorisé à exercer. En effet, depuis la Loi sur la chiropratique en 1973, l’Ordre des chiropraticiens du Québec, régi par le Code des professions, édicte les normes de qualification et voit au contrôle de l’acte professionnel. Tout chiropraticien exerçant légalement au Québec est donc obligatoirement membre de l’Ordre des chiropraticiens du Québec.

Une fois qu’il peut exercer, le chiropraticien est considéré comme un professionnel de la santé de premier contact. Bien que souvent associé aux maux de dos, il est habilité, de par sa formation, à diagnostiquer une multitude de problèmes d’origine neuro-musculo-squelettique. À l’aide d’une anamnèse approfondie, d’un examen physique et de radiographies, si nécessaire, le chiropraticien est en mesure de poser un diagnostic et d’établir un programme de soins adapté. Il peut aussi référer au besoin ou encore travailler avec d’autres professionnels de la santé pour améliorer les bénéfices et l’efficacité des soins.

Ces quelques lignes font un bref survol de ce qu’est la chiropratique. Les prochains textes approfondiront certains des concepts effleurés dans ce présent texte et permettront de mieux faire connaître la chiropratique aux différents intervenants de la santé.

Philippe Sévigny-Bachand
Chiropraticien

*republication*

————————————-

Sources
Ordre des chiropraticiens du Québec : http://www.ordredeschiropraticiens.qc.ca
Association des chiropraticiens du Québec : http://www.chiropratique.com/
Université du Québec à Trois-Rivières : http://www.uqtr.ca/




Sport et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

#TeamPharmapar

Les commanditaires : au-delà de l'argent [+ CONCOURS!]