logo Pharmablogue



2012-10-16  |  

La gestion des ressources humaines en pharmacie : quel chemin emprunter?

 

Vous avez de la difficulté à gérer votre personnel? Vous aimeriez consolider l’esprit d’équipe dans votre entreprise?  Rassurez-vous, ces questionnements sont légitimes. Diriger des employés dans leurs fonctions n’est pas de tout repos! Heureusement, il ne suffit souvent que de simples ajustements pour se sentir de nouveau le porte-étendard de son entreprise.

Nous rencontrons aujourd’hui notre collaborateur Charles Choquette, gestionnaire de pharmacie. Malgré qu’il soit encore sur les bancs d’école, il évoque des astuces intéressantes pour mener une équipe à bon port.

 

Q : Charles, comment as-tu obtenu un poste comme gestionnaire de pharmacie?

R : En août 2005, j’ai fait mon entrée dans le monde de la pharmacie à titre de technicien en pharmacie. J’ai occupé ce poste pendant quelques années dans diverses pharmacies. Puis, je suis devenu chargé de projet pendant deux ans  dans une pharmacie de Granby. En raison de mon expérience, on m’a approché pour le projet d’ouverture d’une nouvelle pharmacie à Valcourt. J’y ai d’abord travaillé à titre de gérant de laboratoire, puis je fus nommé directeur gérant de la pharmacie.Parallèlement, je complète présentement un baccalauréat en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke. Mon emploi du temps est donc bien rempli!

 

: Que considères-tu comme un climat optimal de travail pour des employés?

R : D’abord, il faut dire que le taux de roulement du personnel de ma pharmacie est très faible, ce qui est un facteur positif important. En effet, la stabilité est un atout puisqu’elle permet aux employés de créer des liens entre eux. Cela nous permet de nous identifier comme une grande famille au coeur de laquelle il fait bon travailler. À ce sujet, lorsqu’un client me dit qu’il se sent bien lorsqu’il entre dans la pharmacie, cela ne fait que démontrer que les employés se sentent bien également!

Aussi, je n’userai jamais de mon pouvoir pour critiquer négativement un employé. Mon rôle est plutôt de faire en sorte que l’employé s’améliore et évolue au sein de l’entreprise. Je suis plutôt du type paternel! Je veille à conserver un environnement sein pour mes employés. C’est important!

 

Q : Selon toi, quels sont les facteurs qui peuvent motiver les employés à donner un meilleur rendement?

R : En 2012, la conciliation travail-famille est une priorité pour les employés. Ainsi, il est à notre avantage d’en tenir compte. De plus, l’esprit d’équipe est toujours consolidé lorsque les employés ont l’occasion d’échanger et de participer à des activités. C’est pourquoi nous avons créé un club social à l’intérieur de la pharmacie! Tisser des liens facilite assurément le travail d’équipe. Comme gestionnaire, je crois qu’il faut aussi démontrer aux employés que l’on fait preuve de dynamisme. En effet, il faut non seulement leur montrer qu’on a des projets qui nous tiennent à cœur, mais surtout, il faut les impliquer dans ces projets. Si les employés sentent que leur rôle est important au sein de l’entreprise, ils donneront à coup sûr le meilleur d’eux-mêmes. 

 

Q : Comment composes-tu avec le le fait que tu es un très jeune gestionnaire?

R : J’ai une grande maturité et je travaille avec sérieux. Je pense que mes employés me perçoivent comme un jeune homme d’affaires de 24 ans très motivé et qui détient des connaissances pertinentes dans le domaine. Bon, il est vrai que 50 % de mes employés pourraient être mes parents! (rires), mais j’obtiens tout de même leur reconnaissance. En fait, vous savez, je ne crois pas que l’âge soit si important!

 

Q : Quelle approche privilégies-tu avec tes employés?

R :Je suis très axé sur la communication. Il est important que chacun puisse s’exprimer et j’encourage toujours le dialogue. En situation de conflit entre deux employés, j’aime rencontrer les deux personnes au même moment pour faire en sorte qu’elles puissent discuter et trouver un terrain d’entente. Il est plus bénéfique que ce ne soit pas moi qui tente de régler le problème à leur place.

 

Q : Charles, aurais-tu un truc à partager avec des gestionnaires en ressources humaines?

R :En tant que gestionnaire, il ne faut pas avoir peur de revalider nos connaissances auprès du bureau chef ou d’une personne de confiance. En cas de doute, il y a des spécialistes en ressources humaines prêts à vous donner un coup de main. La gestion des ressources humaines est délicate puisqu’elle implique directement les gens. Il ne faut jamais oublier que l’on travaille avec des humains!

 

Si l’on s’imagine que les conseils les plus judicieux proviennent souvent d’un vieux sage, il ne faut toutefois pas négliger l’opinion de la jeunesse! Fraîchement diplômée, cette relève apporte souvent une vision nouvelle et adopte une démarche qui ne craint pas de sortir des sentiers battus. Et vous, partagez-vous cet avis?

 

Par Noémie Desbois Mackenzie

 

 

 

 




Gestion en pharmacie

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

physiothérapie pédiatrique

Une physiothérapeute pédiatrique répond à vos questions...