logo Pharmablogue



2018-05-03  |  

La grande erreur dans la mesure de la pression artérielle à domicile

Revue de presse santé

Plus de trois millions de Canadiens et Canadiennes ont acheté des appareils de mesure de la pression artérielle à usage domestique, mais ces appareils personnels peuvent ne pas être précis, indique Hypertension Canada.

MARKHAM, ON, le 30 avril 2018 /CNW/ – Le mois de mai est le mois de l’hypertension et, pour plus de quinze millions de Canadiens et Canadiennes vivant avec l’hypertension ou qui sont à risque, une mesure régulière de la pression artérielle est essentielle pour savoir comment leur style de vie change ou si les médicaments maintiennent une tension artérielle saine.

« Des appareils inexacts peuvent donner des lectures qui sont inférieures ou supérieures à la tension artérielle réelle, ce qui donne de fausses indications sur votre santé », a déclaré Angelique Berg, directrice générale d’Hypertension Canada. « Avec le nombre d’appareils disponibles à l’achat, il peut être difficile pour les gens de savoir lesquels sont précis. »

La pression artérielle est la force du sang contre les parois de nos vaisseaux sanguins, et pour la plupart de la population, la pression artérielle idéale mesure 120/80 mmHg ou moins. Trop de force dans les vaisseaux, appelée hypertension, provoque des dommages aux organes dans le cerveau, les yeux, le cœur et les reins et peut, si non contrôlée, mener à des maladies chroniques et mortelles, telles que les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’insuffisance rénale et la démence. La pression artérielle est également sensible aux traitements. Selon les études, adopter des habitudes de vie saines, comme le régime DASH à faible teneur en sodium, a fait ses preuves dans la réduction de la pression artérielle systolique – le chiffre le plus élevé dans une lecture – jusqu’à 10 mmHg. Les médicaments peuvent produire des réductions similaires.

« L’hypertension est très sensible au traitement, de sorte qu’une surveillance précise du contrôle de la pression artérielle est d’une importance capitale», explique Dre. Nadia Khan, présidente d’Hypertension Canada. « Les lectures trop faibles exposent une personne à un risque de complications, et les lectures trop élevées causent des inquiétudes inutiles et peuvent même contribuer à la récente augmentation des visites aux urgences, liées à l’hypertension. »

Les tensiomètres se retrouvent dans la catégorie des matériels médicaux de classe II de Santé Canada, ce qui exige seulement l’attestation de l’agent supérieur du fabricant que l’appareil fonctionne tel qu’annoncé. L’appareil peut mesurer la tension artérielle, mais son degré de précision peut ne pas être prouvé. La question de l’exactitude devient plus confuse avec les revendications de certains appareils portables et la facilité de commander des appareils en ligne qui peuvent ne pas être réglementés du tout.

Pour passer à travers la confusion, Hypertension Canada a publié la première liste en Amérique du Nord des appareils recommandés de mesure de la tension artérielle, chacun ayant été examiné et confirmé répondre aux nouvelles normes internationales établies par l’AAMI (l’Association pour l’avancement de l’instrumentation médicale) et l’ISO (Organisation internationale de normalisation). Ouvert à tous les appareils de tension artérielle, y compris ceux utilisés à la maison, dans les cliniques et dans les pharmacies, le programme aide les Canadiens et Canadiennes ainsi que les organisations canadiennes à identifier facilement les appareils de mesure de la tension artérielle validés et précis lorsqu’ils prennent des décisions d’achat.

« Choisir le bon appareil est la bonne première étape », dit Dre. Khan. «Il est également important de s’assurer que le brassard vous fait bien lors de l’achat et que l’appareil est utilisé de la bonne manière.»

La bonne manière, à la maison, dans le bureau de votre médecin ou n’importe où :

Position assise, avec le dos et le bras de mesure supportés.
Le milieu du poignet au niveau du cœur, son bord inférieur à un pouce au-dessus du pli du coude.
Les jambes décroisées et les pieds à plat sur le sol,
Intestin et vessie vides.
Silence, pendant cinq minutes avant et pendant la mesure, sans parler, ni bouger, ni avoir de distractions.

Ce mois-ci, les pharmacies et les cliniques de partout au Canada tiendront des cliniques de dépistage de la pression artérielle afin d’aider les Canadiens et Canadiennes à mesurer leur pression artérielle de façon précise et pour connaître leurs chiffres comme étant les premières étapes critiques de la prévention et du contrôle de l’hypertension.

À propos d’Hypertension Canada
Hypertension Canada est le fournisseur national de lignes directrices de pratique clinique pour l’hypertension. Lancée par un réseau professionnel composé d’experts multidisciplinaires de premier plan dans le domaine de l’hypertension, Hypertension Canada est le seul organisme national sans but lucratif au Canada qui est voué exclusivement à la prévention et au contrôle de l’hypertension et de ses complications.

www.hypertension.ca / guidelines.hypertension.ca

SOURCE Hypertension Canada




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Innomar Strategies améliore son expertise en matière de consultation pour la mise en marché avec l'acquisition de Therapeutic Products Inc.