logo Pharmablogue



2016-02-10  |  

La massothérapie et la prise de médicaments

On s’interroge souvent sur la pertinence de combiner des méthodes de traitements médicaux et alternatifs dans le but de soulager au maximum les maux d’un patient. Généralement, les spécialistes s’entendent pour dire que ces soins, dits naturels, nuisent rarement à l’état de santé du patient et procurent souvent des bienfaits dans la mesure où ils sont administrés de façon professionnelle.

Pour Sara-Emmanuelle Côté, massothérapeute, il ne fait pas de doute que de s’intéresser à l’histoire médicale permet d’administrer des soins personnalisés qui seront sans risque pour le patient, tout en étant bénéfiques.

Connaître la médication

À titre de massothérapeute, je dois être vigilante quant à la médication de mes clients. Au début de chaque rencontre, je m’intéresse, entre autres, à l’indication de la médication, à l’histoire médicale du client ainsi qu’aux effets des médicaments sur sa condition physique et psychologique. Pour chacun des médicaments, je m’interroge sur les effets bénéfiques attendus, sur les effets secondaires potentiels, sur les effets indésirables, etc. Cette connaissance globale me permet d’orienter et de mieux adapter mes interventions en massothérapie.

… et les effets secondaires des médicaments

Il faut savoir que les effets secondaires peuvent être de diverse nature. Les médicaments peuvent produire des effets secondaires, des effets toxiques et des effets indésirables. À ce sujet, les effets indésirables se font davantage ressentir chez les personnes âgées puisqu’elles consomment plus de médicaments que les jeunes. Ainsi, la prise simultanée de plusieurs médicaments pour traiter plusieurs pathologies conduit bien souvent à des effets indésirables. Le but recherché est toujours de diminuer la douleur, dans la mesure du possible. Nous parvenons à apaiser les maux de tête, les douleurs articulaires, les douleurs musculaires et même abdominales.

La massothérapie peut aussi s’avérer efficace dans le cas de paresthésie, de diminution de force musculaire et de diminution de la circulation sanguine et lymphatique. Quoi qu’il en soit, notre intervention est bénéfique pour un large éventail de problèmes, de maladies et de symptômes. Une approche personnalisée permet de mieux comprendre la souffrance d’un client et de mieux la traiter.

Les effets bénéfiques de la massothérapie

Le massage a des effets bénéfiques sur la structure et la posture du corps. Par exemple, il peut soulager les maux de dos, il rend les muscles plus souples et plus élastiques, il aide au relâchement des tensions, il améliore la mobilité articulaire et favorise aussi une plus grande amplitude des mouvements. Lorsqu’on s’attarde sur le fonctionnement de l’organisme dans toute sa complexité, on se rend compte que la massothérapie permet d’apaiser et de calmer le patient: elle soulage la douleur, améliore le sommeil, elle augmente la capacité respiratoire, améliore la digestion, aide à la circulation sanguine et plus encore. Les effets bénéfiques sont incontestables!

Des bénéfices sur les plans sensoriels et psychologiques

En ce qui a trait à l’esprit, des études ont clairement démontré que, sur les plans sensoriels et psychomoteurs, les massages permettent d’éveiller la conscience du corps, le sens du toucher et aiguisent ainsi les perceptions. Ils favorisent aussi une meilleure circulation de l’énergie. Sur les plans psychologiques et émotionnels, la massothérapie accroît la conscience personnelle vis-à-vis des émotions, elle augmente l’estime de soi et contribue à l’ouverture d’esprit et à la résistance au stress. Voilà! Tous les motifs sont donc valables pour adhérer à la massothérapie! (rires) Chacun peut y trouver son compte.

Qu’en est-il des approches énergétiques?

En fait, la massothérapie agit sur les zones de tension afin de favoriser un meilleur équilibre du corps et de l’esprit. On estime même que, de cette façon, on accroit la résistance aux diverses maladies, ce qui n’est pas rien!

La massothérapie ne prétend pas être une méthode de traitement curative définitive. Toutefois, les effets thérapeutiques de cette approche sont aujourd’hui reconnus par les professionnels de la santé. Enfin, il faut être prudent lorsque la massothérapie est jumelée à un traitement médical quel qu’il soit. S’armer de connaissances médicales peut être un réel atout pour les massothérapeutes.

Rédigé par Noémie Desbois Mackenzie




Massothérapie

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Les provinces continuent à réduire l'écart entre le prix des médicaments génériques au Canada et à l'étranger