logo Pharmablogue



2018-07-05  |  

La ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor annonce la nomination de deux nouveaux membres du Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés

Revue de presse pharmaceutique

Le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre en place des processus de sélection ouverts, transparents et fondés sur le mérite pour les nominations par le gouverneur en conseil.

OTTAWA, le 29 juin 2018 /CNW/ – Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé la nomination de Dre Ingrid Sketris et de M. Matthew Herder au Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB).

Dre Ingrid Sketris est pharmacienne autorisée et professeure au College of Pharmacy de l’Université Dalhousie, en plus de travailler en médecine et à l’administration des services de santé. Chef de file en pharmacie, elle a été présidente de l’Association des facultés de pharmacie du Canada et membre du conseil d’administration du Conseil canadien d’agrément des programmes de pharmacie.

M. Matthew Herder est professeur agrégé au Health Law Institute et aux facultés de médecine et de droit de l’Université Dalhousie. Ses travaux de recherche portent sur les politiques d’innovation biomédicale, en particulier sur le droit de la propriété intellectuelle.

Le CEPMB est un organisme quasi judiciaire indépendant créé par le Parlement en 1987 en vertu de la Loi sur les brevets. Il protège et informe les consommateurs canadiens en réglementant les prix des médicaments brevetés au Canada afin qu’ils ne soient pas excessifs. Il est également chargé de faire rapport sur les tendances dans les ventes et les prix des produits pharmaceutiques.

Citation

« Je suis très heureuse d’annoncer la nomination de Dre Ingrid Sketris et de M. Matthew Herder au Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés. Dre Sketris a déployé beaucoup d’efforts pour améliorer l’innocuité, l’efficacité et l’abordabilité des médicaments, tandis que M. Herder est un membre éminent du milieu universitaire qui travaille au point de rencontre entre l’innovation pharmaceutique et le droit des brevets. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

  • Le CEPMB présente un rapport annuel au Parlement par l’entremise de la ministre de la Santé, qui a le loisir de renvoyer des questions au Conseil pour enquête. Il est composé d’au plus cinq membres nommés à des postes à temps partiel par le gouverneur en conseil, dont un président et un vice-président.
  • Le gouvernement du Canada prend actuellement des mesures pour mieux protéger les Canadiens contre les prix excessifs des médicaments. Les modifications proposées au Règlement sur les médicaments brevetés représentent la première mise à jour majeure du Règlement en plus de 20 ans. Elles visent à fournir au CEPMB les outils dont il a besoin pour mieux protéger les consommateurs canadiens contre les prix élevés des médicaments brevetés. Au moyen de ces modifications, le gouvernement du Canada prend des mesures pour s’assurer que les Canadiens auront accès aux médicaments nécessaires à leur santé et à leur bien-être et qu’ils pourront se les payer.
  • Comme l’a annoncé le premier ministre en février 2016, le gouvernement s’est engagé à établir des processus ouverts et transparents pour la sélection des personnes nommées par le gouverneur en conseil. La méthode de sélection est fondée sur le mérite. Elle est conçue pour identifier les candidats hautement qualifiés qui adhèrent aux principes et aux valeurs de la fonction publique, et favorise l’atteinte d’une représentation régionale et de la parité hommes-femmes.

Liens connexes

SOURCE Santé Canada




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Pharmascience inc. lance (Pr)pms-TRANDOLAPRIL, premier générique bioéquivalent à (Pr)MAVIK(MD) disponible sur le marché, pour le traitement de l'hypertension essentielle légère ou modérée