logo Pharmablogue



2012-09-24  |  

La planification a bien meilleur goût !

 

 Les gens ont tous différents motifs et objectifs lorsqu’ils adhèrent à un programme d’entrainement ou lorsqu’ils décident de pratiquer un sport ou une activité physique. Cependant, il peut être extrêmement bénéfique de prendre le temps de planifier certaines facettes avant même de s’engager dans un nouveau programme ou mettre en action notre nouvelle résolution. Après tout, on planifie souvent nos vacances à l’avance en tentant de maximiser notre plaisir et réduire les mauvaises surprises au minimum. La planification d’entrainement suit cette même logique et c’est pourquoi je remarque souvent que la clé du succès est d’avoir un plan précis basé sur l’implantation d’intentions de façon concrète et spécifique.

 

Quel genre de plan ?

         Tout comme lorsque vous planifiez vos vacances, la mise en oeuvre d’un plan d’action est extrêmement bénéfique pour favoriser l’atteinte et le maintien d’un but. Par exemple, il serait important que votre plan d’action prévoie évidemment les plages horaires où vous allez vous entrainer. Prenez en considération que le jour de la semaine et le moment de la journée que vous choisissez a une incidence sur votre motivation puisqu’ils présentent des obstacles différents ! En effet, votre niveau d’énergie variera de même que la charge de travail qui vous attend au bureau.

 

Anticiper les pièges !

         La beauté de cette méthode, c’est qu’elle permet également l’anticipation de situations critiques. En effet, il n’est pas rare qu’après une longue journée de travail, la motivation pour faire notre séance d’entrainement n’est pas très élevée. C’est pourquoi il est important d’incorporer des plans alternatifs en fonction de diverses situations qui seraient susceptibles de vous garder devant votre ordinateur ou téléviseur plutôt que de chausser vos espadrilles de sport ! En effet, il est important d’avoir un plan d’action pour les moments où l’on se sent fatigué, que la température est mauvaise, ou que l’on a moins de temps que prévu. En prenant conscience de ces obstacles, cela permet de reconnaitre la situation rapidement et d’agir conséquemment lorsqu’elle se présente. Je vous encourage donc à faire une liste des solutions potentielles face aux différents pièges que vous pourriez rencontrer afin de les contrer rapidement et efficacement. Un exemple de solutions pour les moments où vous vous sentez fatigué pourrait être :

  • Se convaincre que l’activité physique nous donne de l’énergie
  • Faites un exercice qui requiert un niveau d’intensité plus faible
  • Dites-vous que vous allez faire votre entrainement pour 10 minutes et réévaluer votre condition par la suite.

 

Soyez créatif et tout comme pour la planification de vos vacances, ne laissez rien au hasard !

 

L’importance des objectifs

            Dans ma prochaine chronique j’élaborerai sur les différents type d’objectifs. Plus précisement j’expliquerai comment ils influencent notre perception de l’entrainement et comment mettre en place des objectifs qui favorisent la réussite et le maintient de nos nouvelles habitudes.




Sport et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Un avant-goût du PharmaBlogue...