logo Pharmablogue



2015-10-05  |  

Le kinésiologue : à quoi sert-il?

kinésiologie

La kinésiologie est souvent confondue avec d’autres disciplines comme la physiothérapie, l’orthothérapie, l’ergothérapie et la kinésithérapie, ce qui mélange souvent les gens. Afin de mieux démystifier le tout, voici une explication simple et efficace de ce qu’est la profession de kinésiologue.

Contrairement à ce que la majorité peut penser, la kinésiologie n’est pas une spécialité qui soigne directement les blessures. Elle utilise plutôt le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance. En effet, le mot kinésiologie vient des mots « kinési », qui signifie mouvement, et de « logie », qui signifie science. La kinésiologie est donc la science du mouvement du corps humain, dans son dynamisme et sa biomécanique. Le kinésiologue est un professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique, qui étudie autant les composantes biologiques que les composantes sociales de sa clientèle. 

Qui peut consulter un kinésiologue ?

Les individus en forme, les individus présentant des pathologies, les femmes enceintes, les enfants et adolescents en milieu scolaire, les athlètes, etc. Bref, tous peuvent, d’une façon ou d’une autre, consulter un kinésiologue.

Le champ d’activité professionnelle comprend trois créneaux

  • La promotion de la santé et le counseling en habitudes de vie

Le kinésiologue tente de sensibiliser la population à l’adoption de saines habitudes de vie pour ainsi éviter toutes les mauvaises surprises que notre santé peut parfois nous réserver. La promotion de la santé est principalement faite par le biais du counseling en approche préventive et par des suivis. Par la suite, le kinésiologue émet des conseils personnalisés et propose des changements aux différents modes de vie du client afin que celui-ci atteigne ses objectifs en matière de santé globale. La promotion des bienfaits de l’activité physique peut aussi faire l’objet d’une autre de ses fonctions par le biais des médias, de conférences ou en créant du matériel éducatif.

  • La prescription d’activités/exercices physiques adaptés

Le kinésiologue adopte une intervention personnalisée et sécuritaire en activité physique. Il contribue au maintien ou à l’amélioration de la santé des individus. En évaluant les capacités physiques, il prescrit des programmes d’activité physique adaptés à des fins préventives de maladies chroniques ou en vue de performances de haut niveau. Il peut également établir des programmes de réadaptation. 

Voici quelques exemples de programmes adaptés :

  • Équilibre, flexibilité et posture
  • Personnes âgées
  • Femmes enceintes
  • Réduction des facteurs de risques aux maladies cardio-vasculaires
  • Exercices de groupe en gymnase, en piscine ou en plein air
  • Aide à la prévention et à la gestion des troubles musculo-squelettiques
  • Gestion des entraînements dans le cas de blessures sportives   

Le kinésiologue travaille aussi de concert avec les professionnels de la santé comme les nutritionnistes, les physiothérapeutes, les ergothérapeutes et les médecins, dans le but d’optimiser les effets thérapeutiques de l’activité physique.

  • La performance sportive

Le kinésiologue évalue la condition physique d’une personne, sa dynamique du mouvement et ses aptitudes pour les différents entraînements sportifs. En mesurant la force, l’endurance et la puissance musculaire de l’individu, il sera en mesure d’établir un programme d’entraînement mieux adapté à la personne.

Finalement, le kinésiologue peut être responsable de la préparation physique et de la planification du programme d’entraînement d’athlètes de différentes équipes ou organisations sportives.

Exemple de domaines d’activités du kinésiologue :

  • En centre de conditionnement physique;
  • En organismes sportifs (programme sport-étude de différents collèges ou universités);
  • En entreprise (mise en place des programmes de santé, sécurité et mieux-être);
  • Dans les forces armées;
  • En clinique de nutrition (gestion du poids);
  • En sport de haut niveau;
  • En hôpitaux ou en cliniques;
  • En recherche (par exemple, en développement et expérimentation de nouveaux équipements ou protocoles d’entraînement);
  • En établissements d’enseignement universitaire ou collégial (enseignement);
  • En clinique de physiothérapie ou centres de réadaptation;
  • En centre d’accueil pour personnes âgées.

Le rôle du kinésiologue est d’aider la population à adopter un mode de vie actif, par le biais d’interventions personnalisées et sécuritaires. Il veille à promouvoir de saines habitudes de vie ainsi qu’à prévenir les problèmes de santé par la prescription d’activités physiques. Tout cela dans le but d’améliorer et de maintenir la santé et la performance physique des individus.

Rédigé par Nadège Rousseau, en collaboration avec Amélie Lévis Gignac




Sport et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Malnutrition dans nos hôpitaux : un problème grave mais remédiable