logo Pharmablogue



2016-07-18  |  

Les maillons de la chaîne de froid

chaîne du froid

Plusieurs médicaments que l’on retrouve dans la pharmacie ont besoin de se retrouver au réfrigérateur… Mais à quelle température doit-on conserver ces médicaments thermosensibles?

Les maillons

On appelle chaîne du froid ou chaîne frigorifique l’ensemble des opérations logistiques et domestiques (transport, manutention, stockage) visant à maintenir un ou des produits pharmaceutiques à une température donnée pour assurer le maintien de sa salubrité ou de ses qualités curatives. Saviez-vous que les fluctuations de température, du chaud au froid, peuvent détruire l’intégrité des produits et les rendre inutilisables?

La chaîne de froid fait référence à un processus de manutention sécuritaire qui permet de maintenir les médicaments à une température constante entre 2 °C et 8 °C depuis le moment de leur fabrication jusqu’à celui où ils sont administrés au patient.

La gestion des produits thermosensibles

Pour avoir une bonne gestion des médicaments thermosensibles, il faut établir et respecter des protocoles de réception, de stockage et de conservation des médicaments. Ce sont des aspects essentiels du maintien de la chaîne de froid. Ces protocoles doivent se conformer aux lignes directrices de Santé Canada. Ils doivent prévoir des mesures pour évaluer l’état des médicaments à leur réception à la pharmacie et pour s’assurer qu’ils sont immédiatement pris en charge et conservés de manière appropriée. Le personnel de la pharmacie doit être attentif aux signes pouvant indiquer une rupture de la chaîne de froid durant l’expédition. Sauriez-vous reconnaître les indications d’un bris de la chaîne de froid? Voici ce qui pourrait vous mettre la puce à l’oreille :

  • Vérifiez si les blocs réfrigérants sont dégelés
  • Vérifiez que la glace sèche ne s’est pas évaporée durant le transport
  • Assurez-vous que la commande de produits réfrigérés soit rangée immédiatement dès son arrivée à la pharmacie
  • Assurez-vous que les produits n’ont pas été en contact direct avec de la glace
  • Prenez quotidiennement la température de votre réfrigérateur

Le réfrigérateur

Malheureusement, on retrouve encore trop souvent des boîtes à lunch avec les médicaments dans le réfrigérateur. Ce dernier doit être destiné exclusivement aux médicaments. Selon les standards de pratique émis par l’OPQ, on devrait retrouver les médicaments dans un réfrigérateur biomédical. Il est muni d’un dispositif intégré de contrôle de la température et d’un système d’alarme. Ainsi, il nous est possible de vérifier qu’il n’y a pas de fluctuation importante de température et l’alarme nous avertirait si c’était le cas. Bien sûr, les dispositifs de surveillance doivent être calibrés régulièrement.

chaine de froid

Le transport

Le transport des médicaments thermosensibles pose le problème complexe de maîtrise de la chaîne du froid et s’impose comme un enjeu de santé publique. La maîtrise de la chaîne du froid des médicaments représente un enjeu croissant, car de plus en plus de médicaments mis sur le marché sont issus des biotechnologies et sont thermosensibles. Les médicaments thermosensibles sont souvent des médicaments biologiques ou issus de la bio-ingénierie, ce qui pose de nouvelles difficultés : étant encore plus sensibles aux fluctuations de température, ils exigent une parfaite maîtrise de la chaîne du froid.

Le personnel de la pharmacie chargé du transport des médicaments doit s’assurer que ces derniers parviennent à leur destination à la température appropriée. Il est essentiel d’évaluer la durée pendant laquelle le médicament se trouvera hors du réfrigérateur pour déterminer le type de contenant à utiliser pour le transport. Dans la plupart des cas, ils doivent être transportés dans un contenant isotherme muni de blocs réfrigérants. Ils doivent toujours être placés de manière à ne pas entrer en contact direct avec les blocs réfrigérants. Si possible, le contenant devrait être muni d’un dispositif permettant de surveiller les variations de température.

Tous les maillons sont importants dans le maintien de la chaîne de froid. 

Est-ce que vous avez des protocoles bien établis afin de maintenir la bonne température de vos produits thermosensibles ?

Par Kathy Bergeron
Enseignante au programme assistante en pharmacie

Références :
Coin Techniparm FC jan/févr. 2007
Ordre des pharmaciens du Québec

*republication*




Profession : ATP

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

IPÉ: réduction du temps d'attente pour l'arrivée d'un véhicule ambulancier