logo Pharmablogue



2017-01-04  |  

Motivation et maintien des objectifs (partie 2)

maintien des objectifs

Comme il a été mentionné dans mon article précédent, le mois de janvier est le départ d’un compte à rebours allant vers la perte de motivation. Mais déjà, au mois de février, mes clients s’absenteront de leur entraînement pour des raisons d’atteinte d’objectifs non satisfaisante, de manque de temps et de manque d’intérêt…

Comment faire pour contrer cette démotivation?

Se créer des objectifs appropriés et réalisables

Il est déconseillé de se donner trop d’objectifs à la fois. Voici un exemple type rencontré à plusieurs reprises dans mon milieu de travail : vous voulez vous mettre en forme, perdre environ 25 livres, arrêter de fumer et perdre vos poignées d’amour sur les hanches. Voici ce que je vous recommande : commencer par un objectif à la fois. Si vous voulez vous mettre en forme, commencez d’abord par régulariser vos entraînements.  Il est recommandé de s’entraîner 3 fois par semaine. Essayez ce régime d’entrainement 1 à 2 mois, le temps de vous y habituer. Si vous y arrivez sans difficulté et que ça devient une activité facile à réaliser, vous pouvez alors passer à l’autre étape, qui est l’arrêt de la cigarette, et ainsi de suite. Chaque objectif prend un temps d’adaptation. Le but est de les intégrer à ses habitudes de vie.

Planifier et respecter son horaire d’entraînement

Un entraînement physique est, selon moi, aussi important que n’importe quel type de rendez-vous médical. J’ai même tendance à croire que c’est tout aussi important qu’une plage horaire de travail ou d’étude. Il est très pratique d’écrire dans son agenda ses plages horaires d’entraînement. Cela nous aide à réserver notre temps spécialement pour cette activité. À ce sujet, je vous invite fortement à consulter l’article « La planification a bien meilleur goût! » de David Trudeau. Cet article vous expliquera comment réussir une planification d’entraînement.

Cibler ses intérêts

Je suis de ceux et celles qui croient fortement qu’il faut faire ce qui nous plaît dans la vie. Ça ne sert à rien de se forcer à faire une activité que nous n’aimons pas. Il faut se rendre à l’évidence :  nous n’allons jamais aimer faire une activité forcée, mieux connue sous le nom de corvée. S’entraîner doit être amusant et motivant. Il faut donc cibler ses intérêts et chercher une activité qui saura nous plaire et qui nous fait sourire chaque fois qu’il sera question de l’intégrer dans son agenda.

Je vous encourage donc, en ce début d’année, à réviser vos résolutions 2017 en déterminant la priorité de vos objectifs, en planifiant d’avance votre emploi du temps et en ciblant vos champs d’intérêt.

Et vous, quelles sont vos méthodes d’encadrement en motivation?

Dans ma prochaine chronique, je vais vous expliquer comment cibler vos champs d’intérêt afin d’atteindre vos objectifs de remise en forme. Il y sera tout d’abord question d’adapter les entraînements sportifs en fonction des intempéries de notre hiver québécois, autant en milieu intérieur qu’extérieur. Je vous offrirai également des trucs et astuces pour les gens occupés.

**REPUBLICATION**

Par Nadège Rousseau
Kinésiologue




Actualités | Sport et santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

motivation

Motivation et maintien des objectifs (1/2)