logo Pharmablogue



2018-09-20  |  

« Poux-quoi moi? »

Septembre signifie, pour plusieurs, le retour aux bancs d’école. Vos jeunes marmots vous ramèneront donc peut-être, dans les premières semaines, une lettre du directeur vous demandant de vérifier la tête de vos enfants, car de petites bestioles se promènent à l’école. Eh oui! Septembre est également le mois du retour en force de la pédiculose, ou poux de tête. Manquait plus que cela pour que la galère de la rentrée scolaire ne vous laisse un goût encore plus amer. Rassurez-vous! Plusieurs traitements faciles à appliquer sont disponibles afin de faire disparaître ces indésirables. En effet, il existe plusieurs astuces à savoir, excluant le rasoir!

Comment les reconnaître

Les poux de tête sont visibles à l’oeil nu, à condition d’avoir un bon oeil. Ils ont la grosseur d’une graine de sésame et ont une coloration grisâtre. On peut les voir près de la racine des cheveux, tout comme leurs oeufs, que l’on nomme lentes. Celles-ci sont un peu plus pâles, se trouvent collées à la racine, et sont plus difficiles à retirer. Le symptôme le plus caractéristique de la pédiculose est la démangeaison, bien qu’elle ne soit pas présente dans tous les cas. Ceci dit, pour les parents d’enfants en âge scolaire, quand ça pique, c’est la panique.

L’examen de la tête

Vous aurez besoin d’un peigne fin, conçu spécialement pour les poux. Ses tiges sont si collées qu’elles permettent de les attraper. En séparant les cheveux en plusieurs mèches, en observant attentivement (certains auront besoin d’une loupe, qui se vend également avec le peigne) et en passant le peigne, vous pourrez constater s’il y a de la vie dans le cuir chevelu de votre enfant. Portez une attention particulière à la nuque et près des oreilles, où les poux semblent trouver un confort inégalé. Autre astuce, munissez-vous d’une lampe de poche. Les poux craignent la lumière, vous pourrez donc plus facilement apercevoir du mouvement en leur infligeant cette approche.

Traitement

Une fois que vous aurez observé des poux ou des lentes, il faut traiter. À la pharmacie, plusieurs traitements sont disponibles. Les plus efficaces sont derrière le comptoir de prescription et votre pharmacien peut maintenant vous les prescrire! Il en existe sous différentes formes, allant du rince-crème au vaporisateur.  Par contre, ils n’ont pas tous la même efficacité, car les poux ont su développer, avec les années, des défenses contre certains traitements. Votre pharmacien pourra vous recommander le traitement le plus efficace selon la situation, afin d’en finir au plus vite. À l’heure actuelle, un traitement est disponible contre lequel les poux n’ont aucune défense. Ainsi, si vous suivez le protocole, il est quasi impossible que votre traitement échoue.

N.B. : Les revitalisants peuvent faire glisser certains traitements des cheveux. Pendant que vous faites un traitement contre les poux, il est généralement préférable d’éviter l’emploi de revitalisant et de shampoing 2 en 1.

Que puis-je faire de plus?

Entre les traitements médicamenteux, il faut, chaque jour,  procéder au retrait des lentes. Ceci peut se faire avec les doigts (option qui ne sera pas retenue par les plus dédaigneux), ou à l’aide du peigne. Passer le peigne sur chaque mèche, en tenant un bol d’eau chaude sous les cheveux, reste la méthode préférée. Ainsi, les lentes retirées tombent dans le bol d’eau et nous pouvons facilement rincer le peigne entre les passages. Le contenu du bol d’eau peut ensuite être jeté dans les toilettes. Une fois les cheveux traités, il faut s’occuper de la maison. À vos aspirateurs, chers parents! On lave la maison et on lave les vêtements à l’eau chaude, avec un séchage d’au moins 20 minutes à l’air chaud. Pour les objets qui ne peuvent se laver ou sur lesquels on ne peut passer l’aspirateur, on peut les enfermer dans un sac poubelle pendant une dizaine de jours.

Traitement préventif

* Vous remarquerez que cette section est vide car il n’en n’existe pas. *

Vrai ou faux?

-Les poux sautent et volent d’une tête à l’autre. Faux. Ils ne peuvent pas sauter. Aucun super pou n’a encore été identifié. Voilà pourquoi il faut un contact assez direct entre  les cocos pour la transmission.

-Les poux se transmettent aux animaux domestiques. Faux. Les poux aiment le sang humain.

-Les poux sont signe de malpropreté. Faux. Au contraire, ils ont tendance à préférer les jolis cheveux tout propres. Il s’agit d’une problématique qui peut toucher tout le monde,  à tout moment, dans tous milieux.

-Les poux sont dangereux pour la santé. Faux. Bien que l’on puisse concéder qu’ils ne sont pas des plus agréables à trimbaler sur soi, les poux ne constituent pas une menace pour la santé.

En conclusion

Nous sommes tous d’accord : voir des poux, cela secoue. Par contre, savoir qu’ils sont inoffensifs et que l’on peut les traiter très facilement rassure un peu. Si votre enfant est touché, passez nous voir en pharmacie. Nous avons pour vous tous les outils dont vous aurez besoin, et encore plus de conseils. Nous ferons tout pour que finalement, les toux, vous trouviez cela banal.

Passez nous voir, pas besoin d’aller à la clinique quand ça pique!

Laurence Juteau, Pharmacienne

« Dubeau et Larivière, pharmaciens »

www.facebook.com/pharmacierosemont/

http://www.pharmacierosemont.com/




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Plus de la moitié des Canadiens considéreraient l'anxiété et la dépression comme une «épidémie»