logo Pharmablogue



2012-10-30  |  

Profession ATP : Travailler directement sur le terrain!

Grâce à ses qualifications et à  son intérêt pour le milieu pharmaceutique, Émilie a su sortir des sentiers battus et a finalement trouvé un emploi directement sur le terrain, à la hauteur de ses ambitions. Pas la moindre hésitation, voilà un métier qu’on peut qualifier de non conventionnel!

 

Nous avons posé cinq questions à Émilie, une ATP qui joue un rôle bien particulier dans une résidence pour personnes âgées.

 

1)      Émilie, en quoi consiste ton emploi actuel?

D’abord, je suis une ATP. On me considère cependant comme une ATP de terrain parce que je travaille directement dans un service en résidence aux côtés des personnes âgées. De manière générale, mon travail consiste à faire la liaison entre les résidents, les infirmières, les médecins et la pharmacie. Mes tâches sont variées : je rencontre les patients, je réponds à leurs questions concernant la pharmacie, la méthode d’utilisation de certains médicaments, les assurances, la facturation, etc. J’ai aussi été formée par un médecin de la résidence pour exécuter certaines tâches spécifiques. Par exemple, je procède aux examens pour la mémoire. Mon travail me permet de toucher à plusieurs aspects médicaux, ce qui est des plus intéressants.  

 

2)      Quel fut ton parcours avant de devenir ATP sur le terrain?

C’est un peu par hasard que j’ai obtenu cet emploi! En fait, je voulais devenir pharmacienne et j’ai commencé à travailler dans le milieu pharmaceutique. Comme je suis originaire de l’Abitibi, j’ai déménagé à Montréal pour entreprendre des études universitaires. Malheureusement, mes notes n’étaient pas suffisantes pour que j’entre en pharmacie et j’ai donc dû réorienter mon parcours. J’ai décidé de compléter un certificat en gérontologie. Cette spécialisation m’a vraisemblablement ouvert des portes. Je suis ainsi devenue ATP spécialisée sur le terrain. On peut dire que le hasard fait souvent bien les choses!

 

3)      Quels sont les aspects de ton travail que tu préfères?

Sans hésiter, je mentionnerais d’abord le rapport privilégié que j’entretiens avec les patients! Vous savez, les personnes âgées me font bien souvent des confidences. Ainsi, je réussis à obtenir des informations pertinentes que les autres professionnels de la santé n’obtiennent pas nécessairement. Outre cet aspect, je dirais qu’être directement en contact avec les gens me remplit de bonheur. Enfin, j’ai la chance d’être considérée en tant qu’ATP dans mon milieu de travail. Mes collègues prennent mon travail au sérieux et reconnaissent mes connaissances dans le milieu. Je me trouve privilégiée!

 

4)      Selon toi, quelles sont les qualités nécessaires à l’emploi?

J’insisterais notamment sur la rigueur. Dans ce milieu, c’est primordial de faire preuve d’assiduité au quotidien. Évidemment, ce métier nécessite d’être constamment à l’écoute. Il faut être attentif à ce que les gens nous disent et, surtout, prêter attention au non verbal.

 

5)       Quels sont les défis auxquels tu es confrontée?

Il faut établir un climat de confiance au sein de la résidence. Cela implique d’être à l’écoute des gens, de les rassurer et de les conseiller. Également, je dois faire ma place en tant qu’ATP. Étant quasi praticienne (puisque je suis sur le terrain), je dois prouver que je détiens les aptitudes nécessaires à l’emploi. Puisque ce travail est peu commun, je me dois de le faire valoir!

 

Dernière petite question:

6)       Émilie, que dirais-tu aux lecteurs qui désirent s’impliquer dans un milieu non traditionnel?

 Impliquez-vous dans le milieu comme vous le pouvez! C’est important de suivre des formations qui vous permettront de détenir des connaissances spécifiques. Exprimez vos idées! N’ayez pas peur de foncer… Il faut oser.

 

Intéressant, n’est-ce pas? Constatez que certains emplois sont créés directement sur mesure pour répondre à des besoins spécifiques. Comme quoi à cœur vaillant, rien d’impossible! 

 

Par Noémie Desbois Mackenzie




Profession : ATP

Close comments
1 commentaire

diane kanyamuneza

22-11-2012

courage!



Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

La massothérapie et la prise de médicaments