logo Pharmablogue



2013-03-05  |  

Quand référer en massothérapie?

massothérapie et prévention

S’il n’est plus à prouver qu’elle confère de multiples bienfaits, il faut aussi savoir que la massothérapie a des effets démultipliés lorsqu’elle est pratiquée en prévention. Elle est alors bénéfique à tout âge.

« La prévention, c’est anticiper les soucis de santé. C’est ce qu’il y a de plus efficace, car le massothérapeute oriente le massage en fonction de l’activité de la personne », indique Chantal Houle, masso-kinésithérapeute agréée depuis 2002. Les premiers bénéficiaires de la massothérapie sont les travailleurs effectuant des gestes répétitifs toute la journée, les employés de bureau assis sur leur chaise toute la journée ou les chauffeurs-livreurs passant plusieurs heures derrière le volant. Le massage prépare les zones de leur corps les plus sollicitées, tels les lombaires ou les muscles fessiers, dans le cas des chauffeurs.

En prévention du travail répétitif

Le massothérapeute peut également donner des conseils à l’employé par rapport à sa posture pendant une activité et lui conseiller des exercices à effectuer sur son lieu de travail. À force de rendez-vous réguliers, la massothérapie pourra aider au relâchement des tensions, rendre les muscles plus souples et les articulations plus mobiles et favoriser l’amplitude des mouvements. Pour les travailleurs, le gain est notable, la pratique retardant l’apparition des troubles musculo-squelettiques ou des maux de dos.

Dans un contexte de population active vieillissante, la massothérapie présente un intérêt considérable puisqu’elle agit sur la réduction des maux et de la douleur. Ainsi, elle pourrait contribuer à réduire l’absentéisme au travail.

En accompagnement du sport

Recommandée auprès des sportifs et des femmes portant très souvent des talons hauts, la massothérapie donne aussi des résultats concrets dans la prévention de « l’épine de Lenoir ». Cette affection, se manifestant par une douleur au talon, consiste en un étirement ou une rupture de la membrane plantaire allant de l’os du talon jusqu’à la base des orteils. Les massages préventifs redonnent de la souplesse au ligament et évitent une calcification douloureuse. Les sportifs seront également massés afin de préparer leurs muscles à l’effort et ainsi éviter les claquages.

Le massage pour tous

La massothérapie ne profite pas seulement aux travailleurs ou aux sportifs, elle rassemble sous sa bannière des personnes de tous âges et de toutes conditions, adultes comme adolescents, enfants comme personnes âgées. À tel point qu’elle prend une place de plus en plus importante dans la santé et le bien-être des Québécois et que plus de 55 % de la population y recoure aujourd’hui [1].

Atténuer les migraines

C’est que la massothérapie fonctionne aussi en prévention de problèmes de santé concernant toute la population. Dans le cas de la migraine, il est ainsi recommandé de consulter un massothérapeute dès la reconnaissance des premiers signes annonciateurs, comme des raideurs de la nuque et des mâchoires. Le massage s’avère bénéfique lorsqu’il est pratiqué en anticipation et atténuera a posteriori la durée et l’intensité des crises.

La lutte contre les maladies du stress

La massothérapie lutte aussi contre le stress et contre les effets qui y sont associés tels les troubles du sommeil (fatigue au réveil, insomnie…), les baisses de moral, l’anxiété. Elle prévient de ce fait l’apparition de complications, voire de la dépression. Seul pré-requis : « être à l’écoute de soi-même, avoir conscience de ses tensions et les reconnaître», explique Chantal Houle. L’anticipation permet à la massothérapie de gagner en efficacité. « Anticiper, c’est penser à soi-même, à soi avant les sensations désagréables, la fatigue, l’anxiété ou la nervosité », décrit la masso-kinésithérapeute.

Un exemple à ne pas suivre?

Celui des étudiants. Stressés par les examens, ils s’oublient et ne pensent plus à leur bien-être. Ils ne consultent que lorsque les examens sont passés et qu’ils recommencent à penser à eux. « C’est trop tard pour la prévention et jouir des effets bénéfiques du massage pendant les examens », regrette Chantal qui leur recommande de se faire masser avant les examens, pendant et après. Avec un massage adapté, l’étudiant arrivera plus relaxé à ses examens et sera plus efficace devant sa copie!

Dans un schéma analogue, la massothérapie se positionne naturellement en entreprise, notamment en prévention du « burnout », ce syndrome d’épuisement professionnel potentiellement responsable d’atteintes psychologiques et physiques graves.

L’accès au cercle vertueux du bien-être

Le massage a des effets sur le plan sensoriel, surtout pratiqué en mode préventif. Il augmente la conscience du corps, éveille le sens du toucher, favorise une plus grande circulation de l’énergie, aiguise les perceptions. Il devient alors plus facile de détecter les états de tension et les signaux envoyés par son corps et ainsi de recevoir les soins de massothérapie les plus adaptés qui, à leur tour, amélioreront la relation au corps. Le cercle vertueux du bien-être est enclenché. Il ne reste qu’à le conserver!

Alors, qu’attendez-vous pour prendre rendez-vous avec votre massothérapeute?


[1] Sondage Echo – 2010




Massothérapie

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

tendances santé

TOP 4 des tendances santé en plein essor