logo Pharmablogue



2018-09-20  |  

Santé Canada avise les consommateurs de ne pas utiliser les produits de santé contenant du DNP, un produit chimique potentiellement dangereux

Revue de presse pharmaceutique

OTTAWA, le 20 sept. 2018 /CNW/ –

Problème
Les Canadiens ne devraient ni acheter ni utiliser des produits de santé qui contiennent du 2,4-dinitrophénol (communément appelé DNP) parce qu’il est toxique peut être mortel. Les produits contenant du DNP sont surtout destinés aux culturistes et sont vendus en ligne comme des « brûleurs de graisses » et des « aides à la prise de muscles » ou comme produits amaigrissants.

À l’heure actuelle, aucun produit de santé contenant du DNP n’est approuvé par Santé Canada en raison de graves risques pour la sécurité.

Au Royaume-Uni, on a établi un lien entre l’utilisation de DNP et cinq décès [en anglais seulement] survenus de janvier à juin 2018. Santé Canada a été informé que certains Canadiens pourraient avoir acheté en ligne des produits contenant du DNP. Aucun décès n’a été signalé au Canada jusqu’à maintenant.

Personnes touchées

  • Les consommateurs qui ont acheté ou utilisé des produits de santé qui contiennent du DNP

Produits touchés

  • Tous les produits de santé contenant du DNP

Conseils aux consommateurs

  • Il ne faut ni acheter ni utiliser des produits de santé qui contiennent du DNP. Consultez immédiatement un médecin si vous avez consommé du DNP.
  • Informez-vous de la façon de réduire les risques lorsque vous songez à utiliser des produits de santé pour la gestion du poids.
  • Méfiez-vous des allégations faites dans la publicité des produits amaigrissants. Si un produit semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.
  • Lisez l’étiquette des produits que vous achetez afin de confirmer que Santé Canada en a évalué l’innocuité, l’efficacité et la qualité. L’étiquette de tout produit de santé dont la vente est autorisée par Santé Canada porte un code d’identification numérique de huit chiffres, soit un numéro d’identification du médicament (DIN), un numéro de remède homéopathique (DIN-HM) ou un numéro de produit naturel (NPN).
  • Signalez à Santé Canada tout effet indésirable lié à un produit de santé ou toute plainte concernant un de ces produits.

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada a refusé des expéditions personnelles de produits contenant du DNP à la frontière. Le ministère collabore avec l’Agence des services frontaliers du Canada et les organismes de réglementation qui sont ses partenaires sur la scène internationale afin de prévenir l’importation de produits qui contiennent du DNP.

Si des détaillants ou des distributeurs canadiens de produits contenant du DNP sont découverts, Santé Canada prendra les mesures qui s’imposent et informera les Canadiens. Les consommateurs qui trouvent des produits contenant du DNP sur le marché canadien sont invités à transmettre une plainte à Santé Canada en utilisant le formulaire de plaintes en ligne.

Contexte
Le 2,4-dinitrophénol (DNP) est un produit chimique dont l’utilisation en tant que médicament n’a pas été approuvée par Santé Canada. Il est toxique lorsqu’ingéré, inhalé ou absorbé par la peau, et son utilisation cause fréquemment des effets indésirables, dont la mort. Il n’y a pas de dose sûre connue. Les symptômes liés à la toxicité du DNP comprennent : forte fièvre, fréquence cardiaque rapide, vomissements, déshydratation, crampes musculaires, transpiration excessive, respiration rapide, crises convulsives, arrêt cardiaque et mort. La mort peut survenir à des doses couramment utilisées, et ce, malgré un traitement médical d’urgence. Une utilisation à long terme peut causer des cataractes, des lésions cutanées et des dommages au cœur, au système sanguin et  provoquer des troubles du système nerveux tels que la confusion, de l’agitation, des convulsions et le coma.

Liens connexes

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produit de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

SOURCE Santé Canada




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

« Il faut recruter au moins 400 pharmaciens de plus dans les établissements de santé au cours du prochain mandat du gouvernement » - François Paradis, président, A.P.E.S.