logo Pharmablogue



2012-09-10  |  

Savoir bien gérer: la clé de la réussite!

La clé de la réussite.

Benoît Côté n’est pas pharmacien, mais cela ne l’empêche pas de travailler dans le milieu pharmaceutique depuis près de 23 ans.  S’étant spécialisé dans la gestion de pharmacies dès le début de sa carrière, Benoit nous parle aujourd’hui des défis que représente la gestion des ressources humaines en pharmacie. Coup d’œil sur cette autre facette du travail en pharmacie. 

 

Dans le but de vous présenter aux lecteurs de ce blogue, pouvez-vous faire une courte présentation de votre parcours personnel?

J’ai commencé à l’âge de 23 ans et je n’avais aucune expérience dans le domaine pharmaceutique. J’ai simplement donné mon nom dans une pharmacie près de chez moi et, de fil en aiguille, j’ai trouvé le travail très stimulant.

Par la suite, je me suis retrouvé dans une autre entreprise. Mon ancien patron m’a payé des cours en gestion marketing. Il avait comme projet de démarrer deux ou trois pharmacies. Il avait trouvé la bonne personne pour assurer la gestion de celles-ci. Après avoir suivi mes cours, on m’a confié ma première pharmacie. J’avais alors 27 ans. Je devais gérer une surface de 4000 pieds carrés ainsi qu’une dizaine d’employés.

Les années ont passé et nous avons finalement ouvert une autre pharmacie avec une surface deux fois plus grande que la première. J’ai géré cette pharmacie pendant près de 10 ans.

Lorsque mon ancien patron a pris sa retraite en 2003, mon grand ami pharmacien et moi avons eu l’opportunité d’ouvrir notre propre entreprise sous une bannière différente. Depuis ce jour,  j’ai le plaisir de diriger deux pharmacies comptant une vingtaine d’employés.

Que considérez-vous comme un climat optimal de travail pour les employés d’une pharmacie?

Dès le départ, il faut que tout soit clair avec mes employés. Il faut avoir des objectifs, et ce tous les jours. Par exemple, tous les matins, je fais le tour de mon magasin, je prends des notes et, lorsque mes employés arrivent, je suis prêt à leur fournir une liste de tâches à effectuer durant la journée. Comme gestionnaire, je dois être en mesure de leur donner les meilleures informations possible.

Pour être crédibles à leurs yeux,  il faut leur démontrer, en tant que gestionnaires, que nous sommes capables d’exécuter les tâches demandées. Ce que les employés souhaitent également de la part d’un gérant, c’est qu’il assure un suivi de leur travail. Si on ne le fait pas, on risque de se le faire reprocher par la suite. Donc, l’essentiel, c’est d’être structuré, d’avoir des objectifs clairs, de faire le suivi des tâches demandées et de développer une bonne éthique de travail.

Quels sont les facteurs, en pharmacie, qui peuvent motiver les employés à donner un meilleur rendement ?

Comme je vous le mentionnais un peu plus tôt, pour donner un meilleur rendement, la clé est de faire des suivis. Chaque fois que l’on demande à un employé d’effectuer une tâche,  on se doit d’aller vérifier la réalisation de celle-ci directement sur le terrain.   

Il faut toujours garder en tête que l’employé s’attend à être félicité et à recevoir une critique constructive si nécessaire.  Il est important de toujours montrer qu’on a vu le travail effectué.  L’encouragement est aussi une forme de renforcement positif auprès des employés. Ils s’attendent à recevoir une petite tape dans le dos de notre part !

Pouvez-vous m’expliquer votre approche lors d’une situation de conflit entre deux ou plusieurs employés ?

Des conflits, cela arrive toutes les semaines. En voici un que nous avons résolu dernièrement.

Une employée d’expérience est partie. Quand une grosse pointure part, il faut la remplacer par quelqu’un à la hauteur. Comme il était difficile de trouver une telle personne, nous avons choisi de prendre une employée à l’interne qui avait le même âge (dans la cinquantaine) et presque autant d’expérience que la dame qui nous avait quittés. Par contre, cela a créé un conflit, car cette personne n’aimait pas faire de la caisse et elle était très insatisfaite de ses nouvelles fonctions. Nous l’avons donc rencontrée pour lui annoncer que nous avions trouvé une nouvelle personne, mais que les tâches qu’elle effectuait avant allaient elles aussi changer.

Bref, peu importe si ce sont de petits ou gros changements, pour des employés d’expérience, il est important d’avoir une stratégie afin d’effectuer la transition  tranquillement et de la bonne manière.  Quand tu donnes du temps, l’adaptation se fait d’elle-même et les employés sont souvent motivés par cette situation.

Il arrive parfois qu’il y ait des situations plus compliquées à gérer, comme des employés qui volent ou qui ont pris de mauvaises habitudes, des employés qui arrivent en retard ou qui ne poinçonnent pas correctement leurs pauses… bref, il faut toujours vérifier. Comme je ne peux être là 90 heures par semaine, j’ai des employés cadres qui m’aident. Mais c’est réellement du travail au jour le jour et il faut régler ces cas-là rapidement. 

Si vous aviez un truc additionnel à partager avec nos lecteurs au sujet des ressources humaines, quel serait-il?

Il est certain que gérer du personnel, ce n’est pas donné à tout le monde. Il faut avoir les bonnes aptitudes ainsi que de l’expérience.  Aucun cas n’est pareil… il faut même parfois être psychologue avec nos employés !

Le meilleur truc pour arriver à les satisfaire, c’est d’être disponible pour eux en tout temps ! Si tu n’es pas à l’écoute de tes employés et que tu ne vois pas les signes qu’ils te donnent, il est certain qu’il devient plus difficile de passer au travers des conflits! J’ai toujours cru, et je continue pertinemment de croire, que le secret, dans la gestion des ressources humaines, c’est l’écoute!




Gestion en pharmacie

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Livre de recettes d’Alexandra Leduc « Cuisine 5 ingrédients»

Le PharmaBlogue aime ... le nouveau livre d'Alexandra Leduc!