logo Pharmablogue



2016-09-27  |  

Tendinites et bursites : de la prévention à la guérison

tendinite

Certains patients viennent vous voir en se plaignant d’avoir mal au poignet, à l’épaule ou encore au bras? Il est fort possible qu’il s’agisse d’une tendinite ou d’une bursite. Quoi faire et surtout, qui leur recommander? Les massothérapeutes sont les professionnels de la santé tout indiqués pour agir dans ces circonstances.

Mauvaises postures et gestes répétitifs, dans le cadre professionnel ou même sportif, représentent autant de causes potentielles de douleurs et d’inflammations au niveau des tendons ou de la bourse séreuse (aux articulations), plus communément appelées tendinites et bursites.

Les tendinites sont des blessures de fatigue ou de surmenage fréquentes. La souffrance peut atteindre, entre autres, l’insertion du tendon sur le muscle, toucher la gaine du tendon et la bourse séreuse (bursite).

Comment savoir?

Dans le cas d’une tendinite, la douleur peut renseigner le massothérapeute qui vous suit sur la progression d’une lésion (même s’il ne s’agit en aucun cas pour lui d’un outil diagnostic). Voici les stades par lesquels pourraient passer vos patients s’ils ne font rien pour soigner leur inflammation :

1er stade : douleur légère, mais « dérangeante ».

2e stade : la douleur apparaît au réveil ou après une immobilité prolongée et s’estompe par le mouvement. Zone douloureuse à la palpation.

3e stade : douleur de plus en plus gênante, ressentie le matin, mais qui augmente avec l’effort. Le tendon peut présenter de petits nodules.

4e stade : la douleur persiste au repos, pendant les activités de la vie quotidienne et lors d’un effort. Il peut y avoir présence d’œdème, de rougeur, de chaleur.

Les facteurs favorisant l’apparition

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de tendinite ou de bursite. Une fois ces facteurs identifiés, il est plus facile de prévenir, mais aussi d’amoindrir la douleur causée par ces maux.

  • L’absence ou l’insuffisance d’exercices d’échauffement spécifiques à telle pratique sportive;
  • Une malposition articulaire;
  • Une activité physique intense sans période de récupération suffisante (fatigue, raideurs musculaires et courbatures sont négligées ou ignorées);
  • La sursollicitation du muscle causée, entre autres, par un déséquilibre de tonus des muscles agonistes/antagonistes
  • Le travail à la chaîne;
  • Des problèmes biomécaniques liés par exemple aux pieds plats, hanches décalées, inégalité des jambes, etc., peuvent produire des tendinites aux membres inférieurs;
  • Une musculation trop importante et déséquilibrée provoquera aussi des tendinites à répétition;
  • Une hydratation insuffisante.

Les signes et les symptômes

En écoutant son corps et en étant à l’affût des signes qu’il nous donne, il est possible de traiter assez tôt une bursite ou une tendinite avant qu’elle ne devienne insupportable.

  • Puisqu’elle provient de l’exécution de mouvements répétitifs (microtraumatismes), la douleur s’installe graduellement.
  • La contraction du muscle, surtout s’il y a une charge, peut provoquer une douleur aiguë. Lorsque le muscle est au repos, la douleur peut ne pas être présente ou être quelque peu diffuse. Dans un cas plus sérieux, la douleur peut irradier.
  • La force musculaire peut être réduite; il peut aussi y avoir réduction de la mobilité des articulations touchées lorsque le muscle est en extension ou que la personne atteint la limite de son mouvement.

Ces pertes de force et/ou de mobilité peuvent évoluer vers une perte de fonctions, une faiblesse musculaire, de l’hypertrophie réflexe, ou même encore vers une dégénérescence du tendon, si aucun traitement n’est donné.

Une simple crème analgésique ne sert à rien si la blessure est trop avancée. Voilà pourquoi un patient souffrant d’une tendinite ou d’une bursite se doit d’être pris en charge par un professionnel qui saura exactement quoi vérifier et comment mener son patient vers la guérison. Pensez à recommander un massothérapeute agréé qualifié.

Notre prochain article portera sur les étapes d’une bonne intervention en massothérapie. À très bientôt!

*republication*




Douleur chronique | Massothérapie

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


Probiotiques

Les probiotiques : quand, comment et pourquoi les utiliser?


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Transferts en santé: Barrette accuse Ottawa de tenter de faire diversion