logo Pharmablogue



2018-10-11  |  

Une percée dans le traitement du cancer du cerveau

Revue de presse santé

Chaque année, 2500 Canadiens reçoivent un diagnostic de cancer du cerveau.

SHERBROOKE, QC, le 9 oct. 2018 /CNW Telbec/ – Le Dr David Fortin, neurochirurgien et neuro-oncologue au CIUSSS de l’Estrie-CHUS et professeur-chercheur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke et au Centre de recherche du CHUS (CRCHUS), a mis au point un traitement novateur qui pourrait aider à prolonger la vie des patients qui vivent une récidive de glioblastome, une forme rare de cancer du cerveau. Il lancera sous peu un projet de recherche démontrant l’efficacité du traitement.

Un traitement unique au monde

Une fois la récidive de cancer confirmée, le patient est opéré pour enlever la tumeur cancéreuse récidivante. L’échantillon recueilli lors de la chirurgie est soumis à plusieurs tests en laboratoire afin de personnaliser le traitement offert à chaque patient. Le patient recevra ensuite des traitements de chimiothérapie intra-artérielle combinés à de la radiothérapie pour traiter la récidive de glioblastome. Ce traitement est unique au monde.

« Notre équipe de recherche a réussi à trouver la synergie parfaite entre les deux techniques pour traiter efficacement le cancer et prolonger la vie des patients de manière significative sans nuire à leur qualité de vie », affirme le Dr Fortin. « Nous prélevons un échantillon tumoral avant de débuter le traitement et selon le résultat de l’analyse en laboratoire, nous ajustons la médication pour maximiser l’efficacité du traitement. Nous suivons rigoureusement l’efficacité des traitements avec une nouvelle technique d’imagerie par résonance magnétique (IRM). ».

Ce projet de recherche, auquel ont collaboré Martin Lepage et Léon Sanche, professeurs-chercheurs à la FMSS et au CRCHUS, vise à démontrer que la combinaison chimiothérapie intra-artérielle et radiothérapie peut réduire la taille des tumeurs au cerveau et améliorer le contrôle de cette maladie incurable. L’étude s’adresse aux personnes qui vivent leur première récidive de cancer du cerveau. « Il est important d’appliquer le traitement à ce moment précis, car les chances de survie du patient sont meilleures », affirme le Dr Fortin. L’efficacité du traitement sera mesurée chaque mois par IRM. L’équipe mesurera aussi l’impact du traitement sur la qualité de vie et sur les fonctions cognitives des patients. Le Dr Fortin est présentement à la recherche de candidats pour participer à cette étude. Si vous êtes intéressés, veuillez communiquer avec Marie-Andrée Roy, infirmière en neuro-oncologie, au 819 346-1110, poste 75034.

SOURCE CIUSSS de l’Estrie – CHUS




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour contrer les taux élevés de VIH et d'hépatite C chez les personnes qui partagent de l'équipement pour la consommation de drogues