logo Pharmablogue



2021-09-30  |  

De nombreux Canadiens ont changé d'attitude à l'égard de la vaccination à la suite de la pandémie de COVID-19 et jugent prioritaire d'investir dans leur santé

Revue de presse santé

Dans un sondage commandité par GSK, on s’est intéressé aux perceptions des personnes âgées de 50 ans et plus à l’endroit de la vaccination chez les adultes et de son rôle dans la santé et le bien-être.

MISSISSAUGA, ON, le 28 sept. 2021 /CNW/ – Il ressort que les attitudes ont changé depuis le début de la pandémie de COVID-19. Lorsqu’on leur a demandé de classer par ordre d’importance les facteurs susceptibles d’influer sur leur qualité de vie dans les dix prochaines années, un plus grand nombre de personnes au Canada et ailleurs dans le monde ont fait passer la santé (96 %) avant la sécurité financière (40 %).

Les résultats révèlent que la proportion d’adultes âgés au Canada qui trouvent que la santé, le bien-être et l’indépendance sont très importants a augmenté après le début de la pandémie de COVID-19. En effet, le pourcentage de personnes ayant participé au sondage et décrivant ces éléments comme étant importants est passé de 65 % avant la pandémie à 72 % après le début de la pandémie. Le sondage révèle également que dans tous les pays où le sondage a été réalisé, les femmes sont plus enclines à attribuer la mention « très important » à la santé et au bien-être au lendemain de la pandémie (81 %).

Une forte majorité (70 % ou plus) de personnes ayant participé au sondage ont déclaré qu’elles continueraient de porter un masque en public et de respecter les règles de distanciation physique si elles tombaient malades. Au Canada, 74 % et 81 % respectivement des répondants estimaient que le port du masque en public et les mesures de distanciation physique devaient être maintenus. On prend davantage conscience de l’importance de la santé comme le confirment les résultats du sondage, qui indique que 78 % des adultes au Canada considèrent important d’être à jour dans sa vaccination et dans ses doses de rappel.

Marni Freeman, directrice médicale de GSK Canada :
« D’ici 2030, on estime que le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus augmentera de plus du tiers pour se fixer à 1,4 milliard dans le monde1. La pandémie a freiné les pratiques de vaccination. Si la couverture vaccinale des adultes ne s’améliore pas, nous risquons de voir bondir les taux de morbidité et de mortalité attribuables à des maladies évitables par la vaccination. Il est indéniable que la crise sanitaire a généré une opportunité pourles Canadiens à discuter avec leur médecin de leur état de santé et de ce qu’ils peuvent faire pour rester en santé le plus longtemps possible. Le sondage est encourageant, car il montre qu’un changement est en train de s’opérer et qu’à long terme, avec la sensibilisation grandissante aux mesures préventives, comme la vaccination de routine, la population pourrait être en meilleure santé. »

Huit personnes sur 10 ayant participé au sondage à l’échelle mondiale ont déclaré avoir été vaccinées contre la COVID-19 et autant ont affirmé avoir une meilleure compréhension des bénéfices de la vaccination en général.

Au Canada, 91 % des répondants ont mentionné que la principale raison pour laquelle ils tenaient à être à jour dans leur vaccination était pour se protéger. Le manque d’information représentait le principal obstacle à la vaccination. Les répondants canadiens souhaitaient recevoir des renseignements plus clairs sur les vaccins recommandés et comprendre pourquoi ceux-ci le sont.

À propos du sondage – Au total, 16 000 personnes dans huit pays (Allemagne, Brésil, Canada, Espagne, États-Unis, France, Italie et Japon) ont participé au sondage, lequel avait pour objectif de comprendre le rôle de la vaccination dans la santé et le bien-être des personnes de 50 ans et plus. Dans chacun des huit pays, 2000 personnes de cette tranche d’âge ont été interrogées. Le sondage s’est déroulé en ligne en juillet et en août 2021.

À propos de GSK

GSK est une société mondiale de soins de santé axée sur la science. Pour en savoir plus, visitez le site www.gsk.ca.

SOURCE GlaxoSmithKline Inc.




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

ONPATTRO® (patisiran) désormais remboursé au Canada pour le traitement de l'amylose à transthyrétine héréditaire (ATTRh)