logo Pharmablogue



2022-05-05  |  

Le marché des nouveaux médicaments au Canada n'a pas ralenti au cours des deux dernières années, malgré l'importance accordée aux traitements contre la COVID-19

Revue de presse pharmaceutique

Deux nouveaux rapports publiés par le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) présentent en détail la situation actuelle du marché des nouveaux médicaments au Canada, qui enregistre une augmentation du nombre de nouveaux médicaments approuvés et une forte quantité de médicaments en développement.

OTTAWA, ONle 28 avril 2022 /CNW/ – Quarante-sept nouveaux médicaments ont d’abord été approuvés aux États-Unis, en Europe et au Canada en 2019, suivis de 50 autres en 2020. La plupart de ces médicaments étaient des traitements spécialisés coûteux, et près de 60 % des nouveaux médicaments approuvés en 2020 ont reçu une désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ou de l’Agence européenne des médicaments (EMA). À la fin de 2020, le nombre de médicaments approuvés et vendus au Canada correspondait à près du quart des nouveaux médicaments approuvés en 2019, ce qui est supérieur au taux médian des pays comparables.

De plus, le Canada se classe parmi les premiers pour ce qui est du délai de mise en marché des nouveaux médicaments approuvés au cours des cinq dernières années, ses résultats étant supérieurs à la valeur médiane des 11 pays avec lesquels le CEPMB établira une comparaison des prix canadiens lors de l’entrée en vigueur, en juillet 2022, du Règlement modifiant le Règlement sur les médicaments brevetés.

Selon une analyse du portefeuille de médicaments, ces tendances se maintiendront probablement. En 2021, près de 8 500 nouveaux médicaments étaient en cours d’évaluation clinique à l’échelle mondiale, dont 663 vaccins et traitements pour la prévention et le traitement de la COVID-19. Plus du tiers des médicaments qui se trouvaient aux dernières étapes de l’évaluation clinique étaient destinés au traitement de maladies rares.

Ces résultats sont publiés dans deux rapports du CEPMB produits dans le cadre de l’initiative de recherche du Système national d’information sur l’utilisation des médicaments prescrits (SNIUMP). Les dernières éditions des rapports annuels Veille de médicaments mis en marché et L’Observateur des médicaments émergents, accessibles sur le site Web du CEPMB, contiennent des renseignements sur les nouveaux médicaments approuvés et en cours d’essais cliniques au Canada et à l’étranger.

Faits en bref
  • Parmi les nouveaux médicaments approuvés à l’étranger entre 2015 et 2019, 37 % étaient vendus au Canada à la fin de 2020. Ces médicaments représentaient 85 % des ventes de nouveaux médicaments dans les pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) au quatrième trimestre de 2020, ce qui indique que les médicaments approuvés et vendus au Canada continuent de figurer parmi les plus vendus.
  • Quarante-sept nouveaux médicaments ont été approuvés en 2019, suivis de 50 autres en 2020. Près de 60 % des nouveaux médicaments approuvés en 2020 ont reçu une désignation de médicament orphelin de la FDA ou de l’EMA.
  • Plus de la moitié des nouveaux médicaments approuvés en 2019 étaient associés à des coûts élevés : le coût de traitement de 26 médicaments, dont 10 destinés au traitement du cancer, est supérieur à 10 000 $ par année, ou à 5 000 $ par cycle de 28 jours. Près de 75 % des nouveaux médicaments en 2020 qui ont enregistré des ventes ont atteint le même seuil.
  • En 2021, le portefeuille de médicaments comprenait près de 8 500 nouveaux médicaments à différentes étapes de l’évaluation, dont plus du tiers (35 %) étaient destinés au traitement du cancer. Parmi les médicaments en cours d’essais cliniques de phase III ou en attente d’homologation, 33 % avaient obtenu une désignation de médicament orphelin.
  • En date de septembre 2021, 663 vaccins et traitements étaient en cours d’évaluation clinique à l’échelle mondiale pour la prévention et le traitement de la COVID-19. En date de janvier 2022, Santé Canada examinait 18 présentations de drogues nouvelles et suppléments à une présentation de drogue nouvelle pour évaluer l’innocuité de ces médicaments et leur efficacité dans la prévention et le traitement de la COVID-19.
Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @PMPRB_CEPMB

SOURCE Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Produire des vaccins fabriqués au Canada et créer des centaines de bons emplois