logo Pharmablogue



2021-03-25  |  

Les médicaments brevetés à coût élevé représentent maintenant 50 % des ventes

Revue de presse pharmaceutique

L’honorable Patty Hajdu, ministre fédérale de la Santé, a déposé le Rapport annuel 2019 du Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) auprès des greffiers de la Chambre des communes et du Sénat.

OTTAWA, ON, le 25 mars 2021 /CNW/ – Le Rapport annuel 2019 décrit la hausse continue des ventes de médicaments à coût élevé au Canada. Les ventes de médicaments brevetés ont augmenté pour atteindre plus de 17 milliards de dollars en 2019. Les médicaments à coût élevé constituent le principal inducteur des coûts au sein des régimes publics et privés d’assurance-médicaments canadiens. En 2019, les coûts de traitement annuels pour sept des dix médicaments les plus vendus dépassaient 10 000 $.

Le rapport présente également d’autres données détaillées sur les activités de réglementation du CEPMB, la mesure de conformité des brevetés aux lignes directrices du Conseil sur les prix, les ventes et les tendances observées au niveau des médicaments brevetés offerts au Canada, notamment des comparaisons internationales des prix, les tendances observées au niveau de l’ensemble des dépenses en médicaments et les dépenses en matière de recherche et développement (R-D) pharmaceutique.

Le CEPMB est un organisme indépendant qui possède des pouvoirs quasi judiciaires. Il protège les intérêts des consommateurs canadiens en veillant à ce que le prix des médicaments brevetés ne soit pas excessif et en fournissant des renseignements sur les tendances des prix dans l’industrie pharmaceutique. Le CEPMB appuie également la politique éclairée et fondée sur des données probantes en matière de santé en rendant compte des tendances relatives aux prix, à l’utilisation et aux coûts des médicaments dans le cadre de l’initiative du Système national d’information sur l’utilisation des médicaments prescrits (SNIUMP).

Faits en bref

  • 1 364 médicaments brevetés pour usage humain ont fait l’objet d’un rapport au CEPMB, dont 81 nouveaux médicaments.
  • Des recettes excédentaires totalisant 3,5 millions de dollars ont été remboursées au moyen de paiements au gouvernement du Canada, en plus de réductions de prix.
  • Les ventes de médicaments brevetés au Canada ont atteint 17,2 milliards de dollars en 2019, une augmentation de 3,5 % par rapport à l’année précédente.
  • En 2019, les médicaments à coût élevé accaparaient près de 50 % de toutes les ventes de médicaments brevetés.
  • Les prix courants au Canada se situaient au quatrième rang des prix les plus élevés parmi les 31 pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), étant inférieurs seulement aux prix en Suisse, en Allemagne et aux États-Unis.
  • Le ratio des dépenses de R-D par rapport aux recettes tirées des ventes des brevetés était de 3,9 %, une diminution légère par rapport à 4,0 % en 2018.

Liens connexes
Rapport annuel 2019 du Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB)

SOURCE Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse pharmaceutique

Comment contrôler les effets des coronavirus sur le système nerveux