logo Pharmablogue



2019-05-30  |  

Nouveau rapport du CEPMB examine les médicaments en cours d'essais cliniques les plus prometteurs à l'échelle mondiale

Revue de presse pharmaceutique

Dans le cadre de l’initiative de recherche du Système national d’information sur l’utilisation des médicaments prescrits (SNIUMP), le Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd’hui l’édition 2018 de l’Observateur des médicaments émergents. 

OTTAWA, le 30 mai 2019 /CNW/ – Cette publication annuelle présente un aperçu du paysage des nouveaux médicaments, et met en exergue les médicaments en cours d’essais cliniques qui pourraient avoir une incidence importante sur la pratique clinique future et sur les dépenses en médicaments au Canada si leur vente est approuvée.

Dans l’édition 2018 de l’Observateur des médicaments émergents, on examine près de 6 000 médicaments en cours de développement afin d’en cerner 30 qui sont susceptibles de répondre à un besoin non satisfait, d’offrir une amélioration par rapport aux thérapies existantes, ou de traiter une maladie grave. La liste des 30 médicaments comprend neuf thérapies géniques, soit une nouvelle catégorie de médicaments qui pourraient éprouver les limites de l’abordabilité. Le rapport comprend des renseignements sur les résultats des essais cliniques et les revenus prévus connexes, ainsi que des détails clés comme la désignation de médicament orphelin et les essais cliniques réalisés au Canada.

Cet élément de notre analyse prospective annuelle s’inscrit dans la suite de publications du CEPMB se penchant sur des questions pharmaceutiques. Ensemble, cette publication et le rapport Veille des médicaments mis en marché qui l’accompagne permettent de couvrir l’éventail complet des médicaments nouveaux et émergents au Canada et à l’étranger.

L’Observateur des médicaments émergents peut être consulté sur le site Web du CEPMB en formats PDF et HTML accessible. Ce rapport poursuit la recherche du CEPMB publiée antérieurement sous un titre différent en anglais (New Drug Pipeline Monitor), mais sous le même titre en français.

Faits en bref

  • En 2018, près de 6 000 nouveaux médicaments faisaient l’objet d’une évaluation clinique au Canada, aux États-Unis et en Europe.
  • Les traitements contre le cancer représentaient près du tiers des médicaments émergents en 2018. D’autres domaines thérapeutiques importants comprenaient les traitements contre les maladies infectieuses comme le VIH et la pneumonie et les médicaments contre les maladies et les troubles du système nerveux tels que la maladie d’Alzheimer et la dépression.
  • Sur les 6 000 médicaments émergents, 733 en étaient aux dernières étapes des essais cliniques ou de l’évaluation clinique. Plus du tiers de ces médicaments ont été désignés comme étant des médicaments orphelins pour le traitement de maladies rares par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ou l’Agence européenne des médicaments.
  • Sur les 30 nouveaux médicaments inclus dans l’Observateur des médicaments émergents, 20 ont été désignés comme étant des médicaments orphelins (dont 8 thérapies géniques), 9 étaient des médicaments oncologiques et 3 étaient des produits biologiques.
  • Plus de la moitié des médicaments sélectionnés sont susceptibles d’avoir une incidence importante sur les dépenses en médicaments au Canada.

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @PMPRB_CEPMB

SOURCE Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Le traitement des réactions allergiques sévères remis en question