logo Pharmablogue



2020-01-15  |  

Santé Canada approuve le produit XOSPATA[MD] (giltéritinib) d'Astellas pour les patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique en rechute ou réfractaires porteurs d'une mutation FLT3

Revue de presse pharmaceutique

Astellas Pharma Canada, Inc. a annoncé que Santé Canada a approuvé XOSPATA (giltéritinib), un traitement par voie orale quotidien pour les patients adultes atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM) en rechute (récidive de la maladie) ou réfractaires (résistance au traitement) porteurs d’une mutation FLT3.

MARKHAM, ON, le 14 janv. 2020 /CNW/ – Le giltéritinib a le potentiel d’améliorer les résultats du traitement pour les patients atteints de LAM présentant deux formes de mutation parmi les plus courantes : la duplication en tandem interne (DTI) FLT3 et la mutation du domaine de la tyrosine kinase (DTK) FLT3.1,2 

La LAM est un cancer de la moelle osseuse et du sang qui progresse rapidement sans traitement.3 Les options sont limitées pour les patients une fois qu’ils ont rechuté ou qu’ils sont réfractaires.4

« La LAM est un cancer potentiellement mortel, dont le taux de survie global sur cinq ans au Canada est d’environ seulement 20 % », a déclaré Dr Andre Schuh, hématologue et chercheur clinique au Princess Margaret Cancer Centre de Toronto. « Le retraitement de la LAM en rechute est particulièrement difficile, surtout en présence d’une mutation FLT3. L’approbation de XOSPATA est l’un des rares progrès réalisés dans le traitement de la LAM au cours des 40 dernières années et offre une nouvelle option aux patients porteurs d’une mutation FLT3, ce qui pourrait entraîner une rémission de la maladie et une survie beaucoup plus longue. »

La LAM peut être diagnostiquée à tout moment, mais les cas sont peu courants avant l’âge de 45 ans, l’âge moyen du diagnostic étant de 68 ans.5 En 2016, l’année pour laquelle les données les plus récentes sont disponibles, près de 1 090 Canadiens ont reçu un diagnostic de LAM, et 1 184 en sont décédés en 2017. 6 Des mutations FLT3 sont détectées chez environ 30 % des patients atteints de LAM.7 Toutefois, l’état de la mutation FLT3 d’un patient peut changer au cours du traitement de la LAM, même après une rechute. En raison de piètres résultats associés à la LAM avec mutation FLT3, l’état de la mutation d’un patient devrait être déterminé pour aider à orienter la meilleure approche de traitement.8,9,10

« Chez Astellas, notre mission consiste à mettre les patients et les membres de leur famille au centre de tout ce que nous faisons, a affirmé Steve Sabus, directeur général d’Astellas Pharma Canada, Inc. L’approbation de XOSPATA offre des résultats de traitement améliorés et un nouvel espoir pour les patients atteints de LAM porteurs d’une mutation FLT3. Nous sommes extrêmement fiers d’offrir ce traitement ciblé aux patients canadiens. »

Approbation du giltéritinib

L’approbation du giltéritinib par Santé Canada est fondée sur les résultats de la phase 3 de l’essai clinique intitulé ADMIRAL, qui visait à faire une étude comparative entre le giltéritinib et la chimiothérapie de rattrapage auprès de patients atteints de la LAM en rechute ou réfractaires porteurs d’une mutation FLT3. Les patients traités au moyen du giltéritinib ont montré une survie globale (SG) considérablement supérieure à celle des patients ayant reçu de la chimiothérapie de rattrapage. La SG médiane pour les patients qui ont reçu le giltéritinib était de 9,3 mois, comparativement à 5,6 mois pour les patients qui ont reçu de la chimiothérapie de rattrapage (coefficient de risque = 0,64 [IC de 95 %, 0,49, 0,83], P = 0,0004). Les taux de survie à un an étaient de 37 % chez les patients qui ont reçu du giltéritinib, comparativement à 17 % chez ceux qui ont reçu de la chimiothérapie de rattrapage. 1,2

À propos du giltéritinib

Le giltéritinib a été découvert grâce à une collaboration de recherche avec Kotobuki Pharmaceutical Co., Ltd., et Astellas détient les droits mondiaux exclusifs de développement, de fabrication et de commercialisation du giltéritinib. Le giltéritinib a été approuvé aux États-Unis et au Japon en 2018, et en Europe en 2019, pour le traitement de patients adultes atteints de la LAM en rechute ou réfractaires avec mutation FLT3. 11,12,13

À propos de l’essai clinique intitulé ADMIRAL

La phase 3 de l’essai clinique intitulé ADMIRAL a été une étude ouverte multicentrique à répartition aléatoire pour comparer le giltéritinib à la chimiothérapie de rattrapage auprès de patients adultes porteurs d’une mutation FLT3 réfractaires ou ayant rechuté après un traitement de première intention de la LAM. Les paramètres d’efficacité principaux de l’essai clinique étaient les taux de SG et de RC ou RCh; Santé Canada a fondé son approbation sur la SG, paramètre d’efficacité principal à l’analyse finale de l’essai. L’étude a porté sur 371 patients atteints d’une LAM en rechute ou réfractaires et porteurs d’une mutation FLT3 présente dans la moelle osseuse ou dans tout le sang. Les sujets ont été répartis aléatoirement selon un ratio de 2:1 pour recevoir du giltéritinib (120 mg) ou de la chimiothérapie de rattrapage.1,2

Les réactions indésirables les plus fréquentes (≥ 10 %) avec Xospata étaient l’augmentation (37,6 %) de l’aspartate aminotransférase (AST), l’augmentation (37,6 %) de l’alanine aminotransférase (ALT), la diarrhée (35,1 %), la fatigue (30,4 %), les nausées (29,8 %), la toux (28,2 %), la constipation (28,2 %), un œdème périphérique (24,1 %), la dyspnée (24,1 %), les maux de tête (23,5 %), les vomissements (21,0 %), l’augmentation de la phosphatase alcaline dans le sang (20,7 %), les étourdissements (20,4 %), l’hypotension (17,2 %), la perte d’appétit (17,2 %), les éruptions (15,0 %), la stomatite (13,5 %), la douleur abdominale (13,2 %) et la dysgueusie (11,0 %).1

À propos d’Astellas Pharma Canada, Inc.

Astellas Pharma Canada Inc., dont le siège social se trouve à Markham, en Ontario, est une filiale canadienne d’Astellas Pharma Inc., établie à Tokyo. Au Canada, Astellas se concentre sur trois domaines thérapeutiques : l’oncologie, l’immunologie et l’urologie. Pour de plus amples renseignements sur Astellas Pharma Canada Inc., veuillez consulter le site astellas.com/ca/fr.

DSchuh n’a pas été rémunéré pour son travail dans les médias. Il a été expert-conseil rémunéré pour Astellas Pharma Canada Inc.

Références

1 Monographie de produit, XOSPATA (giltéritinib), Astellas Pharma Canada, Inc. 23 décembre 2019.

2 Perl, A. et coll. Gilteritinib or Chemotherapy for Relapsed or Refractory FLT3-Mutated AML. New England Journal of Medicine 2019; 381:1728-40.

3 Société de leucémie & lymphome du Canada. Leucémie aiguë myéloblastique. 2019. Accessible à l’adresse suivante : https://www.sllcanada.org/leucemie/leucemie-myeloide-aigue.

4 National Comprehensive Cancer Network. NCCN Guidelines® & Clinical Resources. 2019. Accessible à l’adresse suivante : https://www.nccn.org/professionals/physician_gls/categories_of_consensus.aspx

5 Cancer.Net. Renseignements sur les patients approuvés par des médecins offerts par l’ASCOMD. Accessible à l’adresse suivante : https://www.cancer.net/cancer-types/leukemia-acute-myeloid-aml/statistics. Dernière consultation en novembre 2019.

6 Société canadienne du cancer Leucémie aiguë myéloblastique. Accessible à l’adresse suivante : https://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/leukemia-acute-myelogenous-aml/statistics/?region=on. Dernière consultation en novembre 2019.

7 NCBI. US National Library of Medicine National Institutes of Health. Targeting FLT3 mutations in AML: review of current knowledge and evidence. Accessible à l’adresse suivante : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6365380/. Dernière consultation en novembre 2019.

8 Nazha A., et coll. Activating internal tandem duplication mutations of the fms-like tyrosine kinase-3 (FLT3-ITD) at complete response and relapse in patients with acute myeloid leukemia. Haematologica 2012;97(8):1242-5.

9 Warren M., et coll. Clinical impact of change of FLT3 mutation status in acute myeloid leukemia patients. Mod Pathol 2012;25(10):1405-12.

10 McCormick SR, et coll. FLT3 mutations at diagnosis and relapse in acute myeloid leukemia: cytogenetic and pathologic correlations, including cuplike blast morphology. Arch Pathol Lab Med 2010;134(8):1143-51.

11 Food and Drug Administration des États-Unis. FDA approves treatment for adult patients who have relapsed or refractory acute myeloid leukemia (AML) with a certain genetic mutation. Accessible à l’adresse suivante : https://www.fda.gov/NewsEvents/Newsroom/PressAnnouncements/ucm627072.htm. Dernière consultation en octobre 2019.

12 Japan Pharmaceutical and Medical Devices Agency (PMDA). New Drug approvals, April 2018 – March 2019. Accessible à l’adresse suivante : http://www.pmda.go.jp/files/000229380.pdf#page=5. Dernière consultation en octobre 2019.

13 Commission européenne. European Commission Approves Astellas’ XOSPATA™ (gilteritinib) as a Monotherapy for Patients with Relapsed or Refractory Acute Myeloid Leukemia with a FLT3 Mutation. Accessible à l’adresse suivante : https://www.prnewswire.com/news-releases/european-commission-approves-astellas-xospata-gilteritinib-as-a-monotherapy-for-patients-with-relapsed-or-refractory-acute-myeloid-leukemia-with-a-flt3-mutation-300945407.html

SOURCE Astellas Pharma Canada, Inc.

Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire