logo Pharmablogue



2019-04-11  |  

Santé Canada autorise un nouveau médicament contre le cancer du sein métastatique à l'issue d'un examen conjoint international et national

Revue de presse santé

Les Canadiens souhaitent avoir un meilleur accès aux traitements novateurs les plus récents pour eux-mêmes et les membres de leur famille. Pour favoriser la disponibilité de nouveaux traitements au Canada, Santé Canada s’associe à des organismes de réglementation étrangers afin d’évaluer et d’autoriser conjointement les nouveaux médicaments. Ces partenariats permettent d’offrir plus rapidement les nouveaux traitements aux patients qui en ont besoin, en plus d’abaisser le coût lié à l’examen des médicaments.

OTTAWA, le 9 avril 2019 /CNW/ – À l’issue d’un examen conjoint avec la Therapeutic Goods Administration (TGA) de l’Australie, Santé Canada a autorisé l’utilisation de Verzenio (abémaciclib) dans le traitement du cancer du sein métastatique. Verzenio est le premier médicament homologué au terme d’une collaboration à la fois nationale et internationale. Il s’agit aussi du deuxième médicament que Santé Canada a évalué conjointement avec la TGA, ce qui a permis de renforcer encore plus les partenariats internationaux entre les organismes de réglementation aux vues similaires.

L’examen de ce médicament s’est déroulé dans le cadre de l’initiative de partage du travail concernant les substances chimiques nouvelles du consortium Australie-Canada-Singapour-Suisse. En regroupant plusieurs pays ayant de petits marchés, ces partenariats augmentent la population totale de patients. Ils peuvent ainsi inciter une société pharmaceutique à demander l’autorisation de vendre son médicament au Canada.

En plus de son travail avec la TGA, Santé Canada a collaboré avec l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) afin d’harmoniser les examens de Verzenio au Ministère et à l’Agence. L’ACMTS présente des recommandations quant au remboursement par les régimes d’assurance-médicaments des gouvernements provinciaux et territoriaux. Ce partenariat a réduit le délai entre l’autorisation du médicament par Santé Canada et la recommandation de l’ACMTS quant à son remboursement par les gouvernements provinciaux et territoriaux. Cette nouvelle option de traitement a ainsi pu être offerte plus rapidement aux patientes canadiennes.

Santé Canada cherche constamment à améliorer le système de réglementation des médicaments et des instruments médicaux afin de le rendre plus efficace et plus prévisible.

Faits en bref

  • Le cancer du sein est la forme de cancer la plus courante chez les femmes dans le monde entier. En 2017, on estime que 26 530 personnes ont reçu un diagnostic de cancer du sein au Canada.
  • Verzenio est un inhibiteur des kinases. Ce type de médicament empêche les cellules cancéreuses de se diviser et de croître. Les études montrent que Verzenio retarde la progression du cancer du sein métastatique. Son homologation offre une option de traitement supplémentaire aux Canadiennes qui sont atteintes de cancer du sein métastatique.
  • Verzenio est employé seul ou en association avec des traitements endocriniens déjà homologués au Canada. Administré seul, il est l’unique médicament de sa classe qui puisse être utilisé après un échec de l’hormonothérapie ou de la chimiothérapie. Verzenio est pris par voie orale; les autres traitements possibles comprennent uniquement une chimiothérapie intraveineuse supplémentaire.

Liens connexes

Avis à l’industrie : Phase I de l’essai de partage du travail concernant les substances chimiques nouvelles (30 avril 2018) 
Examens harmonisés entre Santé Canada et les organismes d’évaluation des technologies de la santé (22 juin 2018)

SOURCE Santé Canada




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Teva Canada annonce l'approbation du TRUXIMA(MC), le premier médicament biosimilaire au RITUXAN(MD) utilisé au Canada pour traiter le lymphome non hodgkinien, la leucémie lymphoïde chronique et la polyarthrite rhumatoïde