logo Pharmablogue



2019-06-27  |  

Sirtex Medical franchit une étape décisive, la 100 000e dose de microsphères de résine SIR-Spheres® Y-90 administrée aux patients

Revue de presse pharmaceutique

Sirtex Medical, important fabricant de thérapies ciblées contre le cancer du foie, a annoncé aujourd’hui l’administration de la 100 000e dose de microsphères de résine SIR-Spheres® marquées à l’Yttrium 90, un traitement pour les patients atteints de cancer du foie.* Ce traitement est offert par plus de 1 000 prestataires de soins de santé et réseaux hospitaliers du monde entier.

WOBURN, Massachusetts, 24 juin 2019 /CNW/ – Kevin Smith, chef de la direction par intérim de Sirtex, a commenté : « Ce jalon important n’aurait pas été possible sans le soutien des professionnels de la santé du monde entier, sans compter l’immense investissement de Sirtex dans notre programme clinique d’oncologie interventionnelle. Nous sommes également très fiers de nos employés aussi dévoués, qui accordent la priorité aux patients et dont l’excellence des efforts contribue à améliorer la qualité et la longévité de la vie des patients. Cela dit, nous n’en sommes qu’au premier de nombreux jalons à venir, car nous cherchons toujours à développer de nouvelles méthodes pour améliorer l’administration des microsphères de résine SIR-Spheres marquées à l’Yttrium 90 et faire progresser la qualité des soins. »

Depuis la création de la société, Sirtex s’attache à offrir aux équipes multidisciplinaires, qui s’occupent des patients atteints de cancer du foie, une formation, un soutien et une culture de premier ordre afin que ceux qui bénéficieront le plus de la radiothérapie interne puissent accéder aux traitements et aux soins. La 100 000e dose administrée aux patients est la consécration des efforts déployés dans le monde entier pour étendre le traitement dirigé contre le foie au moyen de microsphères de résine SIR-Spheres marquées à l’Yttrium 90.

« La recherche clinique démontre depuis longtemps les avantages que revêt la SIRT par microsphères de résine SIR-Spheres Y-90 pour les patients atteints de métastases hépatiques colorectales aux États-Unis », a déclaré le Dr Charles Nutting, radiologiste interventionnel de premier plan, spécialiste du traitement mini-invasif formé par une fraternité et agréé par le Conseil au Colorado, où il se concentre sur les traitements du cancer axés sur le foie, expliquant que « cette intervention peu invasive vise à contrôler les tumeurs du foie, tout en étant bien tolérée et en préservant la qualité de vie des patients. »1,2 Premier médecin à administrer des microsphères de résine SIR-Spheres Y-90 aux États-Unis, et ce, en 2002, le Dr Nutting ne cache pas son enthousiasme : « Je suis honoré et enchanté de poursuivre un partenariat avec Sirtex et d’assurer ainsi ce traitement aux patients américains. »

La même année, en 2002, le professeur Thomas Helmberger, chef du Service de radiologie, de neuroradiologie et de médecine nucléaire de la Klinikum Bogenhausen à Munich, en Allemagne, a effectué la première SIRT en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique en administrant des microsphères de résine SIR-Spheres marquées à l’Ylttrium-90. « Ce traitement est un choix viable et j’encourage les patients à l’envisager dans le cadre de leur plan de soins », a déclaré le Pr Helmberger. « Je suis fier de me joindre à Sirtex et à la communauté médicale pour célébrer ce jalon important. »

Le Pr Guy van Hazel, oncologue médical au Mount Hospital de Perth West et professeur clinicien à la Faculté de médecine et de pharmacologie de l’Université d’Australie-Occidentale, qui a participé aux premiers développements des microsphères de résine SIR-Spheres Y-90, a également commenté en termes tout aussi enthousiastes : « C’est une option thérapeutique importante pour mes patients et une étape importante à laquelle je suis heureux de m’associer. »

*Aux États-Unis, les microsphères en résine marquées à l’Yttrium 90 SIR-Spheres bénéficient d’une homologation de pré-commercialisation (PMA) de la FDA et sont indiquées pour le traitement des tumeurs hépatiques métastatiques non résécables du cancer colorectal primaire en association avec une chimiothérapie artérielle intrahépatique à base de floxuridine. Les microsphères de résine marquées à l’Yttrium 90 SIR-Spheres sont approuvées pour le traitement des tumeurs du foie inopérables en Australie, dans l’Union européenne, en Argentine, au Brésil, au Canada et dans plusieurs pays d’Asie, comme l’Inde et Singapour.

À propos de la radiothérapie interne sélective (SIRT) par SIR-Spheres, microsphères en résine marquées à l’Yttrium 90
SIR-Spheres, microsphères en résine marquées à l’Yttrium 90, est un dispositif de prescription pour le traitement des tumeurs du foie inopérables. Ce traitement peu invasif administre directement aux tumeurs de fortes doses de rayonnement bêta à haute énergie. La SIRT est administrée aux patients par des radiologues d’intervention en injectant, via un cathéter, des millions de microsphères de résine radioactives dans les artères hépatiques qui acheminent du sang aux tumeurs. Utilisant l’apport sanguin des tumeurs, les microsphères ciblent sélectivement les tumeurs du foie avec une dose de rayonnement jusqu’à 40 fois plus élevée que la radiothérapie classique, tout en épargnant les tissus sains.

À propos de Sirtex 
Sirtex Medical est une société internationale, spécialisée dans la santé, disposant de bureaux aux États-Unis, en Australie, en Allemagne et à Singapour, qui s’efforce d’améliorer les résultats chez les personnes atteintes de cancer. Actuellement, notre produit phare, appelé SIR-Spheres, microsphères en résine marquées à l’Yttrium 90, est une radiothérapie ciblée contre les tumeurs du foie. Plus de 100 000 doses ont été fournies à plus de 1 000 centres médicaux pour le traitement des patients atteints d’un cancer au foie dans plus de 40 pays. Pour tout complément d’information, rendez-vous sur www.sirtex.com.

SIR-Spheres® est une marque déposée de Sirtex SIR-Spheres Pty Ltd.

Références
Kennedy A., Cohn M., Coldwell D.M. et al. (2017). « Updated survival outcomes and analysis of long-term survivors from the MORE study on safety and efficacy of radioembolization in patients with unresectable colorectal cancer liver metastases » (Mise à jour des résultats de survie et analyse des survivants à long terme de l’étude MORE sur l’innocuité et l’efficacité de la radioembolisation chez les patients atteints de métastases hépatiques du cancer colorectal non résécables), Journal of Gastrointestinal Oncology. 8(4): 614-624. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5582033/, consulté le 5 juin /2019
2 Cosimelli M., Golfieri R., Cagol P.P. et al (2010). « Multi-centre phase II clinical trial of yttrium-90 resin microspheres alone in unresectable, chemotherapy refractory colorectal liver metastases » (Essai clinique multicentrique de phase II sur des microsphères de résine d’yttrium-90 administrées seules dans des métastases hépatiques colorectales réfractaires à la chimiothérapie, non résécables), British Journal of Cancer. 103(3): 324-331. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20628388, consulté le 7 juin 2019

Identifiant du document : 196-EUA-0619

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/926923/Sirtex_Medical_Logo.jpg

SOURCE Sirtex Medical




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse pharmaceutique

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Le gouvernement du Canada consulte les Canadiens au sujet d'importantes modifications du système d'étiquetage des aliments au Canada