logo Pharmablogue



2019-06-06  |  

Un grand nombre d'adultes canadiens reconnaissent l'importance de l'immunisation, mais ne se font pas vacciner

Revue de presse santé

Bien que la plupart des adultes canadiens soient conscients de l’importance de la vaccination, lorsqu’il s’agit de leur propre santé, tous ne cherchent pas avec vigilance à se protéger eux-mêmes des maladies évitables par la vaccination.

MISSISSAUGA, ON, le 4 juin 2019 /CNW/ – En fait, selon une récente étude Ipsos commandée par GSK, bien que la majorité des adultes canadiens (82 %) conviennent qu’il est important de maintenir à jour les vaccins appropriés pour eux, plus d’un adulte sur quatre (27 %) déclare que ce n’est tout simplement pas une priorité de le faire1.

« Compte tenu des nombreuses priorités concurrentes en matière de santé à couvrir durant les visites médicales, il est essentiel pour les Canadiens de ne pas perdre de vue l’importance de l’immunisation tout au long de la vie, dit le Dr Alex Romanovschi, directeur médical pour le Canada, GSK Canada. Comme l’exercice régulier et une saine alimentation, les vaccins sont un outil important à considérer lorsqu’on pense à la santé et au bien-être en général. »

Les vaccins ne sont pas quelque chose qu’on règle une fois pour toutes 
L’immunisation constitue souvent une priorité pour les nouveaux et les futurs parents, puisque la vaccination pendant l’enfance est devenue bien enracinée dans la société d’aujourd’hui. Au Canada, les enfants reçoivent tôt, à divers stades, des vaccins qui doivent souvent être administrés en une série de doses2.

Selon l’étude, un peu plus de six adultes canadiens sur 10 (63 %) s’estiment bien informés sur les vaccins pour enfants.

Connaissance et perceptions des vaccins pour adultes
Le maintien à jour des vaccins recommandés pour les adultes est tout aussi important. Avec l’âge, notre système immunitaire s’affaiblit graduellement et nous protège moins efficacement des maladies, ce qui accroît les risques d’infections.

Bien que 93 % des parents canadiens conviennent qu’ils ont un devoir envers leur famille de veiller à prendre soin de leur propre santé, environ la moitié (52 %) disent que maintenir à jour leur propre calendrier de vaccination est moins important que s’assurer que les vaccins recommandés pour leur ou leurs enfants sont à jour1.

« Il est important de savoir que certains vaccins administrés pendant l’enfance peuvent perdre leur effet au fil du temps, et qu’une dose de rappel peut être nécessaire chez les adolescents et les adultes, souligne le Dr Romanovschi. Par ailleurs, les gens peuvent ne pas réaliser que certaines maladies sont plus courantes à un âge avancé et qu’elles sont potentiellement évitables par la vaccination. »

Sachez quels vaccins pourraient être appropriés pour vous
Il peut être difficile de savoir quels vaccins sont importants pour vous et à quel âge. Certains vaccins sont financés par les régimes publics, tandis que d’autres doivent être achetés, et les programmes diffèrent d’une province à l’autre. D’après l’étude, les Canadiens sont moins au courant du fait qu’ils pourraient avoir besoin de vaccins autres que ceux offerts par les programmes d’immunisation publics, car à peine plus de la moitié d’entre eux (56 %) croient que tous les vaccins importants pour eux sont fournis gratuitement dans le cadre du programme de santé publique de leur province1.

Les professionnels de la santé ont un rôle important à jouer pour aider les adultes canadiens à faire de leur propre santé une priorité. Plus de huit Canadiens sur dix (84 %) disent qu’ils s’adresseraient à leur médecin ou à un professionnel de soins primaires pour obtenir des conseils sur la vaccination à l’âge adulte. Toutefois, au cours des 12 derniers mois, seuls trois adultes sur dix (29 %) l’ont effectivement fait.

« En comprenant mieux l’importance de l’immunisation tout au long de la vie, les Canadiens peuvent alors se dire qu’il est prioritaire de discuter avec leurs professionnels de la santé des vaccins appropriés pour eux selon leur âge », ajoute le Dr Romanovschi.

À propos de l’étude 
Il s’agit là d’une partie des résultats d’une étude Ipsos menée entre le 4 mars et le 7 mars 2019, au nom de GSK. Pour cette étude, un échantillon aléatoire de 1802 Canadiens de 18 ans ou plus a été interrogé en ligne par l’entremise du panel Je-dis d’Ipsos. Une pondération a ensuite été appliquée pour équilibrer les données démographiques afin que la composition de l’échantillon reflète celle de la population adulte, selon les données du Recensement, et pour générer des résultats censés se rapprocher de l’univers de l’échantillon. La précision des études en ligne d’Ipsos est mesurée au moyen d’un intervalle de crédibilité. Dans ce cas, l’étude a une précision de ± 2,6 points de pourcentage, 19 fois sur 20, si tous les adultes canadiens avaient été sondés. L’intervalle de crédibilité sera plus grand dans certains sous-groupes de la population. Tous les sondages, études et enquêtes menés avec des échantillons sont sujets à d’autres sources d’erreur, notamment, mais non exclusivement, une erreur de couverture et une erreur de mesure.

GlaxoSmithKline (GSK)
Nous sommes une société mondiale de soins de santé axée sur la science qui s’est donné pour mission d’aider les gens à être plus actifs, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps. GSK, le chef de file mondial en matière de vaccins, élabore, produit et distribue un large éventail de vaccins destinés aux enfants, aux adolescents et aux adultes, ainsi qu’aux voyageurs. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter www.ca.gsk.com/fr.ca/.

_________________________________

1 Ipsos LP. ÉtudeVaccinate for Life.

2 Gouvernement du Canada. Enquête sur la couverture vaccinale nationale des enfants. Accessible au :https://www.canada.ca/fr/services/sante/publications/vaccins-immunisation/couverture-vaccinale-enfants-canadiens-faits-saillants-enquete-nationale-couverture-vaccinale-enfants-2017.html

SOURCE GlaxoSmithKline Inc.




Actualités | Nouvelles du PharmaBlogue | Revue de presse santé

0 commentaire

Commenter l'article

*Champs obligatoire


+ Populaires + Commentés
pommade du Dr Nweman

[ Allaitement ] La crème « tout usage » du Dr Jack Newman : un traitement miracle ?


téterelle allaitement

La téterelle et l'allaitement : pourquoi, quand et comment?


descente d

Prévenir la descente d’organes à la suite de l’accouchement


La massothérapie

Les secrets de la massothérapie


blanchiment des dents

Le blanchiment des dents : bien plus qu’une procédure esthétique!


La profession d’ATP : en constante évolution!


Article suivant

Revue de presse santé

Maladie de Lyme: moins de cas, mais la situation toujours préoccupante